Exils / Sans papiers

Infos Locales Exils / Sans papiers

Témoignage du CRA de Lyon St Exupéry sur la grève de la faim face au coronavirus et à la suppression des visites et des audiences

Témoignage du 16 mars d’un prisonnier du CRA de Lyon St Exupéry sur la grève faim face à la suppression des visites et des audiences et la crainte des prisonnier.es face au coronavirus.
Plusieurs grèves de la faim ont lieu dans d’autres CRA (Lesquin, Vincennes, Mesnil-Amelot notamment) en ce moment même. Liberté pour tou-te-s les prisonnier-e-s !

Infos Locales Anti racismes

Manifestation - Soutien à l’occupation Saint Paul sans frontières - Mardi 3 mars 12h

Le Collectif des Jeunes Majeurs en lutte contre le département et la préfecture occupent depuis vendredi 21 février la salle paroissiale St Paul sans frontières à Grenoble pour un toit, des papiers.
Appel à manifester
le mardi 3 mars 2020, départ 7 rue lieutenant Chabal à 12h.
Venez nombreu.ses les soutenir !
Égaux, égales, personne n’est illégal !
Un toit, une école, des papiers ! /*==== PLAYER SON ====*/ /* LIGHT */
.spip_article_titre margin : 0 0 0.2em 0 ; font-size : 1.5rem ; (...)

Infos Locales Anti racismes

5è Rencontres Géopolitique Critique

Semaine des 5è Rencontres Géopolitique critique
Faire monde ; Penser notre rapport au monde.
Du 27 mars au 4 avril 2020, Modus Operandi et le laboratoire de sciences sociales PACTE organisent, à Grenoble et aux alentours, les 5è Rencontres Géopolitique critique. Elles visent à faire connaître au grand public les potentialités des analyses critique de la géopolitique et permettent d’ouvrir un espace d’échanges, de construire des ponts entre chercheur.euses et société civile.
Face aux politiques de (...)

Analyses Anti colonialisme / Anti impérialisme

Immigration : le sommeil de l’anti-impérialisme génère des monstres [Acta.zone]

En écho aux mobilisations des Gilets Noirs et à l’expulsion du camp de migrants d’Aubervilliers, il nous a semblé intéressant de publier cet article du Collettivo Militant de Rome sur la question de l’immigration. Le contexte transalpin dans lequel il s’inscrit diffère par bien des aspects du contexte français : histoire coloniale plus limitée et assimilée à la période fasciste ; centralité des dynamiques de colonisation et d’immigration intérieures dans la construction de l’État italien ; passage récent de « pays d’émigration » à « pays d’immigration » (symbolisé par la transformation de la Lega de Salvini de parti séparatiste anti-méridional en parti souverainiste anti-immigrés) ; dépendance envers le Vatican et l’UE des structures d’accueil et d’aide aux travailleurs immigrés ; émergence politique encore balbutiante de la question des enfants de l’immigration postcoloniale etc

Infos Globales Quartiers Populaires

Vague de répression sans précédent à Tweebosbuurt (Pays-Bas)

25 personnes ont été arrêtées, 3 squats ont été expulsés, des personnes ont été frappées par la police (certaines dans l’espace public, d’autres en cellule de garde a vue). Des personnes ont été agressées par des individus inconnus. Une personne va probablement être déportée dans un pays ou sa vie est directement menacée. Ceci est un appel a l’aide !

Infos Locales Anti racismes

Manifestation contre les frontières, les États impérialistes et leurs politiques racistes

la soirée exposé et pizza est annulée. Il y aura un gros gouter convivial après la manif au parc paul mistral.
6 février : journée de commémoration des mort·es aux frontières -
Le 6 février 2014, au moins 15 personnes sont tuées par les forces de l’ordre espagnoles alors qu’elles tentent d’entrer en Europe par la mer à Sebta (Ceuta), colonie espagnole au Maroc. Ce jour-là, la Guardia Civil tire à l’aveugle des balles en caoutchouc et des grenades lacrymogènes. Touchées par ces tirs, asphyxiées par les gaz, 15 personnes meurent noyées. Des dizaines d’autres sont blessées, arrêtées et refoulées vers le Maroc, en toute illégalité. Depuis 6 ans, le 6 février, des associations appellent à commémorer les victimes de ce crime et à dénoncer la militarisation des frontières.

Mémoires des luttes Anti racismes

Posted on 28/12/2019 NOUVELLE BROCHURE SUR LA LUTTE CONTRE LES CENTRES DE RÉTENTION (mars à novembre 2019)

« En février 2019, dans la foulée de grèves de la faim et de révoltes dans des prisons pour sans-papier (CRA) en Ile-de-France et ailleurs, une première brochure sur trois mois de luttes (décembre-février) était sortie pour continuer à les relayer plus largement.
Depuis les mouvements collectifs ont continué : grève de la faim, incendies de cellules ou de bâtiments, communiqués, manifestations à l’intérieur des centres, montée sur les toits, des prisonnier·e·s qui se mettent en lien entre différentes prisons.
Cette brochure est faite dans la même optique que la première : non pas pour faire le récit d’une histoire qui n’est pas encore terminée, mais pour faire circuler la parole de celleux qui luttent à l’intérieur et relayer leurs revendications, pour renforcer la solidarité à l’extérieur, pour inventer d’autres moyens qui puissent entraver la machine à expulser.
Les personnes qui n’ont pas les bons papiers sont toujours raflées, emprisonnées et déportées, et la violence quotidienne des keufs et des tribunaux ne s’arrête pas. Les révoltes dans les CRA non plus ! Et à l’extérieur des gens continuent à s’organiser contre ces prisons et pour soutenir les prisonnièr·es, à Paris comme ailleurs. »

Infos Locales Anti racismes

Lettre ouverte au président du conseil départemental.

L’appel à projet que nous dénonçons détermine les conditions d’accompagnement des MNA. Il a été publié sur le site du département le 13 septembre 2019 et clôturé le 13 novembre 2019. Il s’adresse au structures sociales et médico-sociales précise les conditions d’accueil et fixe les conditions budgétaires de cet accompagnement à 55€ par jour et par jeunes pour les mineurs, et à 25 euros par jours et par jeunes pour les jeunes majeurs (voir partie 7 de l’appel à projet). Ce budget est en moyenne trois fois moins élevé que celui des foyers qui accueillent les autres enfants confiés au Département (150 €/jour/jeune).

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 15 |

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org