Ça soulève du lourd

Agenda

Retrouvez ici tous les évènements à venir signalés sur CRIC !

Mai 2017

vendredi 26 mai
dimanche 28 mai
mercredi 31 mai

Les amazones de la terrreur

20h00 - 23h00

Mercredi 31 mai 20h à Antigone (22 rue des violettes Grenoble)
Conférence - rencontre autour du livre "Les amazones de la terreur" en présence de l’auteure Fanny BUGNON, Maîtresse de conférences en histoire / études de genre. Université de Rennes 2.

"Un terroriste sur deux est une femme" s’inquiète-t-on dans les années 1970 et 1980. Synonyme de réactivation de la violence politique dans les démocraties occidentales, cette période signe la résurgence des actes violents et collectifs motivés par des raisons politiques avec la présence remarquable et remarquée de femmes. Surnommées par les médias les "amazones de la terreur", les militantes d’organisations révolutionnaires armées comme la Fraction armée rouge (RAF) en Allemagne ou Action directe en France apparaissent comme une énigme sociale. Tour à tour décrites comme des furies, des sorcières, des pasionarias, ou encore des amoureuses manipulées par des hommes pygmalions, elles sont confrontées à une hypertrophie du regard et à une mise en abîme où histoire et mythes se rencontrent. La violence politique des femmes se heurte en somme aux "silences de l’histoire" (Michelle Perrot), aux normes et aux imaginaires sociaux, dans une période marquée par la deuxième vague féministe. Perçues comme des symboles d’un désordre social et sexué, les "femmes terroristes" sont ainsi confrontées à la classique négation de la capacité des femmes à être violentes, à la disqualification politique de leur action et à l’amalgame entre féminisme et terrorisme, éclairant ainsi la construction contemporaine et sexuée du militantisme violent.

Prix libre - ouverture dès 18h30

Antigone

Les évènements qui ont eu lieu :

mardi 2 mai
mercredi 3 mai
mercredi 10 mai

La Maison en A, soirée projection et discussion

19h00 - 23h30

Après avoir vécu pendant des années dans des maisons qui ne lui appartenaient pas, Elizabeth, 65 ans a décidé de construire elle même la sienne. Une maison peu chère et facile à construire. Soirée en présence de la réalisatrice Morgane Launay et de la protagoniste du documentaire Elizabeth Faure. En non-mixité meufs, gouines et personnes trans. La projection sera suivie d’une discussion.

Prix libre, Bouffe Vegan.

Présentation du film :
C’est l’histoire d’une ancienne architecte qui a décidé de réaliser son rêve : construire elle-même sa maison. Mais avec le minimum d’argent, soit 40.000 euros pour 150 m2 de surface habitable. Elizabeth Faure a 65 ans lorsqu’elle se lance dans ce projet fou, c’était en 2013, près de la commune de Lusignac en Dordogne. La Maison en A, long métrage réalisé par Morgane Launay, raconte son histoire. « J’ai eu envie filmer cette mission impossible : une femme soixantenaire et sans argent qui construit quasiment seule sa maison en forme de A. Cette super-héroïne prouve que tout est possible », explique la réalisatrice.
plus d’infos et bande annonce
ici

La soirée est co-organisée avec l’association La Cédille.

L’association La Cédille agit pour favoriser l’accès des femmes et des personnes subissant des discriminations de genre aux métiers perçus comme masculins. Elle vise également à valoriser les savoirs-faire traditionnels et écologiques, comme les pratiques vernaculaires du patrimoine bâti.

C’est en partant de nos vécus, avec une attention portée à l’organisation collective et le souci de l’autre, que la Cédille propose de se renforcer et de gagner en autonomie. Elle se veut un espace de réflexion, de formation, d’échange et d’entraide.

Au commencement, des maçonnes et charpentières se sont rencontrées autour de constat de discriminations communes liées à leur genre, sexe et orientation sexuelle. Il a semblé important de pouvoir contribuer à développer un réseau d’échange et de réflexion sur les moyens de déconstruire les stéréotypes de genre (ex : culte de la virilité et de la performance) et de bousculer les représentations rattachées au secteur du bâtiment et à tous les autres secteurs perçus comme masculins.

la BAF
jeudi 11 mai
mardi 16 mai
jeudi 18 mai

Laisse pas trainer ton fils (Du rap local en soutien a l’asso MmeRueTabaga)

20h00 - 00h30

« Laisse pas traîner ton fils, si tu veux pas qu’il glisse … »

Près de 20 ans plus tard, le message d’NTM prend encore plus de sens. 20 ans plus tard, le rap local reste engagé pour les jeunes qui en ont besoin.
Jeudi 18 Mai, Sémor et l’Engrenage te proposent une soirée 100% rap local en faveur de l’association Mme Rutabaga
>>>>>> (
www.mmeruetabaga.org). <<<<<<


Au programme :

Purple Note est un collectif de trois jeunes rappeurs locaux qui allient old et new school pour apporter un vent de fraîcheur sur la scène locale.
La premiere mixtape de Purple Note toujours en téléchargement libre sur Haute Culture : https://www.hauteculture.com/mixtape/19969/fracture-de-rimes


Jok’ est un jeune rappeur polyvalent qui délivre un concentré d’énergie et réserve bien des surprises !
YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCFb59lnM3ZmIreLzup_jQ9w


Sémor - WazacreW : après une première bouillante à EVE en avril, Sémor revient distribuer ses bonnes ondes à l’Engrenage. Le rookie du Waza partage ses différentes influences dans un show éclectique plein de surprises.


OPUS CREW est un collectif hip hop présent depuis des années autant sur les scènes que dans les rues Grenobloises. Ils proposent un rap tranchant fidèle à l’école des 90’s.
Soundcloud : https://soundcloud.com/opus-crew
Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCTxKOOhsTBfevdLdi3fIMwg


Jeudi 18 Mai – L’Engrenage
27 rue Jean Prévost
38000 Grenoble
18H00 – 00H30 – Prix libre
Bar ouvert à partir de 18H00
Pas de CB sur place
Tram A Saint Bruno, Bus 12 Nicolas Chorier

L’Engrenage
vendredi 19 mai
samedi 20 mai
lundi 22 mai
mercredi 24 mai

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org