Agenda

Retrouvez ici tous les évènements à venir signalés sur CRIC !

Juin 2019

agenda today2 (mardi 18 juin)
mercredi 19 juin
vendredi 21 juin
mercredi 26 juin

Réunion de la coordination contre les frontières

18h00 - 20h00

Nous sommes divers collectifs et individu. e. s de l’agglomération grenobloise. Nous pensons qu’il serait utile de se coordonner dans l’agglomération face aux politiques anti­migratoires et à la fermeture des frontières. Nous souhaitons ainsi être plus efficace face aux politiques racistes et impérialistes du gouvernement en étant capable de mutualiser nos outils et nos moyens : partage d’infos, outils juridiques, organisation d’actions communes, etc.

We are a group of various collectives and individuals of Grenoble. In the context of anti-immigration laws and the closing of borders, we believe it would be a good idea to get organised within Grenoble and the surrounding region. We wish to be more efficient in fighting against the racist and imperialist policies of the government by being able to share our tools and resources : information, legal tools, organization of collective actions, etc.

نحن مختلف الجماعات والأفراد من التكتل
غرونوبل.ونعتقد أنه سيكون من المفيد التنسيق في التكتل في مواجهة سياسات مناهضة الهجرة وإغلاق الحدود.نريد أن نكون أكثر كفاءة في التعامل مع السياسات العنصرية والإمبريالية للحكومة من خلال القدرة على تجميع أدواتنا ومواردنا :تبادل المعلومات ، الأدوات القانونية ، تنظيم الأعمال المشتركة ، إلخ.

Nous souhaitons que cette coordination soit à l’image de nos luttes et qu’elle s’inscrive dans des principes antisexistes, antiracistes et non paternalistes : c’est pourquoi nous serons attentifes à toutes ces dérives dans notre mode de fonctionnement et nos actions. Nous souhaitons penser ces rencontres pour que tout le monde puisse lutter (exilé. e ou non) et se sente le plus à l’aise possible (traductions, tours de paroles, etc).

We would also like this coordination to reflect our struggles and anti-sexist, anti-racist and non-paternalistic principles : we will therefore be attentive to these kinds of behaviour in our actions and collective organisation. We would like to organise these meetings in a way that everybody, french-speaking or not, can feel as comfortable as possible (translations, taking turns in speaking, etc. )

نأمل أن يكون هذا التنسيق في صورة نضالاتنا و
أنها جزء من مكافحة العنصرية ، ومكافحة العنصرية و
لا أبوي :هذا هو السبب في أننا سوف نكون منتبهة لجميع هذه
ينجرف في طريقة عملنا وأعمالنا.نريد أن نفكر في هذه الاجتماعات حتى يتمكن كل شخص من القتال(المنفي أو لا)والشعور بالراحة قدر الإمكان(الترجمات ، والخطابات ، وما إلى ذلك).

Contre les politiques (anti) migratoires inhumaines organisons nous !

Let’s get organised against inhumane(anti)immigration policies !

ضد سياسات الهجرة غير الإنسانية(المضادة)دعونا ننظم !

Plus d’infos/for more info/أكثر معلومات :https: //www. facebook.com/Coordination-contre-les-frontières-38-2019446498321540

La baf
vendredi 28 juin
samedi 29 juin
dimanche 30 juin

Les évènements qui ont eu lieu :

samedi 1er juin
dimanche 2 juin
mardi 4 juin

[Valence] A bas l’atome citoyen : manif anti-nucléaire le mardi 4 juin

17h00 - 20h00

Le coming out de la nucléocratie ne lésine pas sur le jargon participatif à la mode : « gouvernance » du risque, entrée dans la transparence, implication citoyenne. L’énormité de l’arnaque ne devrait soulever en temps normal que le mépris et indignation, et ne trouver face à elle qu’une salle vide. Elle va pourtant trouver, à valence le 4 juin même, des admirateurs et des complices un peu bruyants. Rendez-vous ce mardi 4 juin à partir de 17h à la DIRECCT (70 avenue de la Marne 26000 Valence)

Imaginez un accident à la centrale atomique de Pierrelatte, la plus puissante d’Europe : sirènes hurlantes, plaquettes explicatives, calfeutrage des fenêtres, l’armée sur toutes les routes pour contenir les 8,027 millions d’habitants, interdiction de manger les produits récoltés et la viande produites dans la région… Bref , tout le monde crève ou attend son cancer généralisé.

A nouveau, un « nouveau siècle », néo- nucléaire. Après avoir nié, 50 ans durant, et de toutes les forces statistiques l’accident majeur en France, les nucléocrates viennent de faire enregistrer leur nouvelle doctrine : nous aurons bel et bien notre Tchernobyl, mais il nous appartiendra de « gérer » nous-mêmes le désastre, sous contrôle « citoyen » des militaires, des « élus » et autres « acteurs de la santé » ; il s’agirait ainsi de se « concerter » dès maintenant pour prépare ce « post accidentel » auquel nous n’ échapperons pas.

Détruisons ce qui nous détruit

Ni nucléaires, ni énergie propres, débranchons le capital

Ni co-existence, ni gestion des nuisances, guerre au capital et à son monde

Arrêt immédiat et définitif du réacteur n°1 -vétuste- de la centrale du Tricastin

Des anarchistes


Pour ce mardi 4 juin, la CNT26 a déposé en préfecture une déclaration de manif anti-nucléaire, à diffuser s’il vous plaît.

Pour ridiculiser ce « débat », on compte s’habiller en clown.

Voici l’appel que vous trouverez aussi en PJ :

Le débat sur les déchets radioactifs, un cirque à boycotter.

« Que faire des déchets issus du démantèlement des centrales nucléaires ? »

Par solidarité avec Loïc et les autres militant.e.s victimes de répression à Bure, la CNT26 appelle au boycott de ce débat bidon

17h : MANIFESTATION CLOWNESQUE DEVANT LA DIRECCTE (70, ave de la Marne)
& CORTEGE jusqu’au parc des Expositions 16 Avenue Georges Clemenceau lieu du « débat »

Depuis le mois de février et jusqu’en septembre, l’Etat français cherche à jouer l’enfant modèle en impliquant le public à travers une tournée de débats pour parler de ce qu’il faut faire des déchets radioactifs.

Au mieux, il s’agit d’un « plan com » pour les naïfs, au pire un cirque médiatique pour faire semblant de gérer un désastre colossal.

Derrière l’écran de fumée, l’état terrorise les opposant.e.s du nucléaire : prison ferme, gardes à vue, intimidations, flicage, fichage, interdictions de séjour….

ETAT NUCLEAIRE, ETAT POLICIER !

CNT 26

A lire aussi « Tricastin : mascarade pour un die-in » dans le livre Fukushima Paradise (mutines séditions édition), qui précise : « l’opposition à l’industrie nucléaire est vaine si elle ne questionne pas les conditions de son existence, à savoir l’organisation de la production en général, sa concentration, et les chaînes de commandement « démocratiques » qui déterminent les prises de décision »
DIRECCT Valence
mercredi 5 juin

FESTIVAL FÉMINISTE, BAD ASSTÉROÏDES, DU 5 AU 10 JUIN 2019 À GRENOBLE

Toute la journée 10 juin

Dalidark présente Bad Asstéroïdes, un festival féministe !

Un phénomène cosmique débarque ! Une pluie de féminismes s’abat sur Grrrenoble dans une atmosphère festive, créative et politique du 5 au 10 Juin 2019. Bad Asstéroïdes, c’est l’envie de faire ensemble, de se rencontrer, de se donner de la force. Prenons une tasse de thé et un peu d’oxygène face à la pesanteur du patriarcat et des normes de genre !
Au programme

∞ Une constellation de moments et d’espaces de partage, de réflexions, de connaissances et de savoir-faire. De quoi démonter une remarque sexiste comme un pneu de bicyclette !
∞ Projecteurs pailletés ! Une nébuleuse de soirées : concerts, spectacles, fêtes etc.
∞ Des repas vegan midi et soir durant tout le festival. Un régal cosmique !

TOUT LE PROGRAMME DU FESTIVAL SUR http://badassteroides.neowordpress.fr/

Les mixités seront choisies en fonction de la programmation. Le festival est en mixité sans mecs cisgenres (personnes qui ont été assignées « garçons / hommes / mecs » à la naissance et qui continuent à se définir comme tel et donc ont bénéficié des privilèges liés à ce genre au sein du patriarcat), sauf indication précisée dans le programme détaillé.

Nous voulons sortir du vortex des oppressions, qu’elles nous impactent directemento u pas. Quelles qu’elles soient, elles ne vont pas imploser de si tôt. Dans l’immédiat, à défaut de les réduire à néant, nous avons la volonté de ne pas les tolérer, ni de les cautionner.

Nous tenons à préciser que le noyau dur de l’orga n’est composé que de meufs/gouines cis et, en grande majorité, blanches…
L’événement se produira autour de la planète 102 et d’autres lieux de la galaxie grenobloise.
Le festival est autogéré et autofinancé par le prix libre.

Cette tornade veut faire trembler le patriarcat et son système genré !

Pour toute question ou besoin d’hébergement vous pouvez nous écrire à
festivalfeministegrenoble[at]riseup.net

Le festival sera basé au 102, rue d’Alembert, Grenoble
jeudi 6 juin
vendredi 7 juin
samedi 8 juin
dimanche 9 juin

SPECTACLES — BAD ASSTÉROÏDES FESTIVAL FÉMINISTE

19h00 - 23h30

Au 102

19h
Repas vegan
20h30
Spectacles
DIMINA !

Le “dimina”, n’a pas d’équivalent en français. Ni de synonyme. Le soninké est d’ailleurs une langue orale. C’est à partir de ce terme que se tisse la performance.
Qu’est-ce qui ronge intérieurement ? Qu’elles sont nos préoccupations en tant que noire dans une France où le racisme va de bon train ? Pourquoi notre légitimité est-elle toujours mise à mal ? Quelles histoires avons-nous à raconter, à dire ?
De la poésie au récit…des voix multiples à la musique ; c’est partit pour une heure de concentrée de vie quotidienne !
369BE

“369BE” c’est un matricule. Celui d’un personnage troublant et troublé que le spectateur suit, “chez elle”. Plongé dans ce monde intime, il observe ses rituels, ses prises de pilules, et les sonneries qui rythment sa vie. Les murs sont comme sa peau. Plein de trous, ils se font passoire.
Ce solo pour clowne bouffonne interroge les normes, notre représentation de l’humain mais aussi de sa folie. Un spectacle issu d’une rencontre : celle entre ce clown, le monde la psychiatrie et la tragédie de la pièce “Bérénice” de Racine. Une plongée dans l’inconscient humain, entre rire et introspection dérangeante.
“369BE” ça travaille avec les tripes, les pores de la peau, l’animal…
“369BE” c’est l’hypermédicalisation, la désubjectivation,…
“369BE” c’est une quête d’identité, un amour, une femme, …
“Et si au lieu de la neutraliser, de la classifier, de l’enfermer dans un patron dont les formes ont été conçues par d’autres, et si on laissait à la folie la possibilité d’une rencontre, que ce passerait-il ?
On frémit, on s’inquiète, on tremble…peut être que l’on peut en rire ?” Citation issue de La violence dans le Soin d’Albert Ciccone

Toute le programme du festival féministe sur http://badassteroides.neowordpress.fr/

au 102, rue d’Alembert, Grenoble
lundi 10 juin
mercredi 12 juin
jeudi 13 juin
samedi 15 juin
lundi 17 juin

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org