Galères de logement + canicule = personnes en danger

La canicule quand on vit à la rue, en squat ou mal-logé.e, ça peut mettre gravement en danger. Plusieurs milliers de personnes sont concernées à Grenoble. Quelques brèves nouvelles et appels à solidarité.

Logement décent pour toutes et tous ! Accès à l’eau garanti et gratuit !

Tentes sous le pont de la gare

Entre la gare et St Bruno, jusqu’à vendredi 28 juin, 50 personnes dormaient sous tentes, dont 8 enfants de moins de 3 ans. 39 degrés à l’ombre, les pompiers ont emmené 2 personnes dont un enfant en état de santé critique.

Le préfet, que des associations de soutien avaient tenté d’interpeller, restait toujours injoignable, les services préfectoraux fermés, et les 10 élu.e.s alerté.e.s ne donnaient aucune nouvelle. Aucune réaction des institutions...

A l’appel de la CISEM, de RESF 38, du Front contre les Expulsions, du DAL 38, la Patate Chaude, un rassemblement avec la presse a eu lieu vendredi 28 juin à 18 h (sous le pont de la gare de Grenoble, quartier St Bruno). La situation a été du coup un peu médiatisée.

Finalement les personnes ont été "mises à l’abri" samedi soir, certaines au gymnase Houille blanche, rue Anatole France à Grenoble, d’autres à l’hôtel Sans nom, rue Ile Gaboud à Voreppe. Comme d’habitude, il s’agit d’une mise à l’abri pour quelques nuits seulement, avec en fond, comme en hiver, une politique au thermomètre.
Les personnes risquent donc d’être jetées à la rue de nouveau lundi 1er juillet au matin. Les associations et collectifs de soutien appellent à faire pression pour qu’elles restent, et à venir les soutenir.


Au Patio solidaire

Au Patio solidaire, sur le campus, les personnes qui y habitent souhaiteraient des ventilateurs, ce qui est plus que nécessaire (beaucoup de personnes dans un espace trop petit). Plus d’infos sur le Patio ici.


A Echirolles

Des habitant.e.s se mobilisent dans les écoles.
"Pour soutenir les familles à la rue dans nos quartiers et nos écoles et demander la prise en charge d’un hébergement pour les familles de la commune.
RASSEMBLEMENT DEVANT CONSEIL MUNICIPAL D’Échirolles
LE LUNDI 1ER JUILLET A 18H"


N’hésitez pas à proposer des compléments d’informations et d’appels à solidarité.

Derniers articles de la thématique « Exils / Sans papiers » :

QUELQUES NOTES SUR L’OPERATION REPRESSION DU 10/06/2020

https://www.passamontagna.info/?p=1631&lang=fr Oui, nous avons occupés. Nous avons occupé le sous-sol de l’église de Claviere. Et quand ils nous ont expulsé, nous sommes entrés dans l’ancienne Casa Cantoniera di Oulx.

Un toit, une école, des papiers - manifestation

La lutte des jeunes majeurs continue ! On va au lycée et on dort à la rue ! À la fin de l’année tout le monde part en vacances et nous, on reste dans la rue ! Au 31 août, encore des dizaines de jeunes lycéen.n.e.s seront seront jeté.e.s à la rue par le Conseil Départemental et la Préfecture de l’Isère....

> Tous les articles "Exils / Sans papiers"

Derniers articles de la thématique « Logement » :

Lancement du campement des jeunes majeur.e.s

A partir de ce samedi 20 juin à 16h30, nous allons camper pour nos droits. Nous allons camper sur le parvis sous le Musée de Grenoble (arrêt notre dame musée) pour obtenir notre régularisation, un logement, des contrats jeunes majeurs. N’hésitez pas à venir nous soutenir, en respectant les mesures...

> Tous les articles "Logement"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org