Contre l’implantation de l’Action Française à Saint Etienne

Voici l’intervention du collectif féministe Les Sampianes au rassemblement antifasciste contre l’implantation de l’Action Française à Saint Etienne, le 27/04/2018.

"Il va sans dire que la présence de l’Action Française dans la ville de Saint Étienne représente un danger pour les libertés et le droit d’exister dans nos diversités. L’Action Française est un mouvement nationaliste et royaliste qui prône une contre révolution fasciste et donc misogyne, homophobe, transphobe, raciste, islamophobe et antisémite. Nous collectif féministe nous opposons aux idéologies fascistes qui vise à empêcher les personnes LGBTQIA+, les personnes racisées et les femmes de maîtriser leurs corps, leurs vies, leurs sexualités et leurs identités.

Les idées hétéropatriarcales de ce mouvement cherchent à imposer un modèle de société où les femmes seraient serviles, vouées à la fonction reproductrice, aux services de la famille et du foyer. Ce qui implique l’obligation de « services » maternels et sexuels. À ce titre, l’Action Française a assuré le service d’ordre des manifestations des « Survivants », un groupe anti-avortement visant à nous priver de la jouissance de nos corps.

Depuis sa création au XIXème siècle, l’Action Française donne toujours une place bien définie aux femmes et s’occupe de leur devenir. Les femmes ne sont pas pensées dans leur diversité mais ramenées à une seule façon d’être : « La Femme française », hétérosexuelle, blanche et catholique.

Leur présence à la Manif pour tous marque également leur idéologie intolérante envers les personnes LGBTQIA+. L’Action Française nie totalement les orientations sexuelles et identités de genres qui ne correspondent pas au modèle hétéronormatif et patriarcal.

Nous refusons également l’instrumentalisation du féminisme par ce groupe d’extrême droite qui prétend défendre les femmes en tenant des propos racistes, et en particulier islamophobes. Ainsi il décrit toute communauté non-blanche comme des oppresseurs, agresseurs et violeurs en tout genre. Ils sont pourtant l’illustration même que le machisme n’appartient pas qu’à des cultures dites « étrangères ».

Là où un bar devrait être un lieu de détente, l’existence d’un bar identitaire risque d’être le lieu de création, au minimum, de slogans aussi glorieux que celui déjà scandé par l’Action Française : « On veut Louis XVI ! Pas Marianne la salope ! »

L’ouverture d’un nouveau local fasciste signifie pour nous, personnes queers, racisées et féministes, un risque de plus de se retrouver confrontées à la violence physique et verbale des fachos dans les rues de notre propre ville. Que ce soit à Saint-Étienne ou ailleurs, nous comptons, parmi les 1ère cibles.

En bref,
L’Action Française retournez dans le passé, et faites-nous plus chier !"

Les Sampianes,

Contact : sampianes@riseup.net
https://www.facebook.com/Les-Sampianes-1815210998553508/

Derniers articles de la thématique « Féminismes/Genres/Sexualités » :

Partagetapage ! Club lecture

Viens lire ou écouter des textes d’autrices ou personnes minorisées, et boire un thé/café/tisane/bière ! Dimanche 25 novembre, 15h30 -17h30

Atelier mobile de réparation de vélo

Dans la continuité de La cyclique du P’tit vélo dans la tête, viens faire des petites réparations en présence d’une mécanicienne vélo ! Ca se passe en mixité choisie sans hommes cis.‎

> Tous les articles "Féminismes/Genres/Sexualités"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org