Un conférencier masculiniste à la Quinzaine de la parentalité

Mardi 11 juin 2019, Jean Gabard est invité à donner une conférence à Voiron dans le cadre de la Quinzaine de la parentalité organisée par la CAF de l’Isère.

Mais qui est Jean Gabard ? Enseignant, conférencier et auteur de livres (dont "Le féminisme et ses dérives. Rendre un père à l’enfant roi", 2006), Jean Gabard est un prosélyte du masculinisme en France. Le masculinisme est l’une des expressions de l’antiféminisme qui présente les hommes comme des victimes des femmes et des féministes qui auraient pris le pouvoir. À longueur de conférences, de textes, de tweets, Jean Gabard aligne les mêmes poncifs réactionnaires sur une «  différence des sexes » prétendument menacée et sur l’autorité des pères qui serait mise à mal. Son obsession : dénoncer «  l’idéologie dominante féministe (qui représente l’adolescence de l’humanité) », ses «  excès » et ses « dégâts », « particulièrement dans l’éducation des enfants ». Un simple coup d’œil sur ses derniers tweets donne un aperçu des idées qu’il ne cesse de marteler :
« Une éducation sans père donnent des enfants-rois "macho" et "facho" ! »
« La masculinité est constamment dénigrée au profit de la féminité »
«  La dénégation de la différence des sexes est aujourd’hui à l’origine du sexisme des femmes envers les hommes »
« La nouvelle idéologie féministe fait de l’égalité en droit un droit à l’égalité »

Nous ne pouvons répondre en quelques lignes à ces prises de positions, mais nous souhaitons alerter sur l’idéologie de ce conférencier et dénoncer sa présence au sein de la Quinzaine de la parentalité. Si nous ne pouvons que nous réjouir que nombre d’événements proposés pendant cette Quinzaine mettent en avant une parentalité bienveillante, nous ne comprenons pas que la CAF offre dans le même temps une tribune à un ennemi de l’égalité femmes-hommes qui passe son temps à taper sur les féministes et à défendre le maintien des rôles de genre et donc de la domination masculine. L’argent public destiné à financer un tel événement ne devrait pas servir aux partisans d’une vision rétrograde de l’éducation et de la parentalité, mais au contraire à défendre une éducation non (hétéro)sexiste. Nous encourageons donc la CAF de l’Isère à continuer à promouvoir les idées progressistes en terme de parentalité, et demandons l’annulation de la conférence de Jean Gabard.

Collectif Stop-masculinisme

Derniers articles de la thématique « Féminismes/Genres/Sexualités » :

Rassemblement Doona à Grenoble

Le CROUS de Montpellier a poussé Doona au suicide. Les journaux qui l’ont présentée comme un homme après son décès ont sali sa mémoire. Elle, Laura, Mathilde et toutes les autres ont été victimes de meurtres transmisogynes de la part de l’État français. Pas d’oubli, pas de...

Permanence de la bibliothèque féministe en non-mixité meufs gouines trans

Bienvenue à la bibliothèque féministe entre 17h et 20h Cette permanence sera l’occasion de se retrouver entre meufs, gouines et trans*… La biblio sera ouverte de 17h à 18h en priorité pour les personnes à risques/vulnérables face au coronavirus et leurs proches (dans le cadre professionnel,...

> Tous les articles "Féminismes/Genres/Sexualités"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org