Publier

Tags sur le rectorat de grenoble en soutien à ninon, contre le patriarcat et l’educ nationale :

CONTRE LE PATRIARCAT ET L’EDUCATION NATIONALE

SOUTIEN A NINON

Debut decembre, ninon élève dans un lycée autour de grenoble dénoncait sur snapchat les gestes d’un prof d’eps avec qui elle a cours, qui claque les fesses d’une autre élève pendant le cours en se justifiant de "oh c’était en bas du dos". D’après les élèves il était loin d’en être à son premier coup.
S’en suit des convocations par la direction du lycée qui premierement sont faussement reconnaissantes de la mise en lumière mais qui en bon similiflics lui font comprendre que ce n’est pas une manière de communiquer valide et qu’il aurait fallu recourir à l’institution école.
Finalement elle se retrouve exclue du lycée définitivement et l’administration se montre beaucoup moins complaisante avec elle. Les collègues profs d’EPS flics patriarcaux "montent au créneau" et sans surprise défendent le collègue dégueulasse en disant qu’il était "promoteur de valeurs respectueuses des personnes" et "qu’en tant que profs d’EPS, l’enseignement de techniques corporelles est au premier plan des risques d’accusation d’atteintes liées au corps" et s’insurge contre le déchainement médiatique qu’a reçu ce pauve chouchou. Le type a 27 plaintes contre lui.
Après une mobilisation de ses parents, camarades de lycée, et certains syndic lycéens qui ont organisé des rassemblements à plusieurs moments et endroits (lycée, rectorat), la rectrice de grenoble est revenue sur sa décision et elle peut réintégrer le lycée.
Tout le monde s’en réjouit, mais de quoi finalement ? Que la seule "victoire" soit de réintégrer la prison-école ? Avec toutes ces ordures qui se serrent les coudes face au shitstorm ?
Non, l’éducation nationale est un système pourri en soi qui veillera toujours à sa propre survie et aux dominan.tes qui le composent (profs, direction, cpe, pions). Qui enfermera toujours les élèves dans des pièces fermées 8h par jour pour en faire des personnes qui débordent pas trop. Il ne remettra jamais en question jusqu’au bout la domination adulte et toutes les violences qui en découlent, qu’elles soient sexuelles ou pas. Rien que son fonctionnement est une violence, l’école nous bride dans nos développements pendant 15 voire plus et nous laisse amputé.es de tout ce qu’on aurait pu être pendant ces années.
Je comprends pas et je trouve dégueulasses les différentes revendication pour une amélioration des écoles sur les différents sites "mutu". Juste parce que c’est une "lutte" ? Ok dans ce cas publiez les communiqués FO de la pénitentiaire alors si il faut parler de toute les luttes.
Je blague hein, mais j’ai la rage contre cette institution qui m’a volé ma vie.

L’ecole merite de bruler comme toutes les autres toles.

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/ninon-l-eleve-exclue-du-lycee-de-moirans-va-reintegrer-l-etablissement-1640616525

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/moirans-les-profs-d-eps-montent-au-creneau-pour-defendre-leur-collegue-mis-en-cause-par-les-lyceens-1638010498

https://adnihilo.noblogs.org/post/2019/03/12/jai-jamais-rien-appris-a-lecole-et-ca-me-serre-toujours/

https://infokiosques.net/spip.php?article650

Derniers articles de la thématique « Prison / Enfermements » :

> Tous les articles "Prison / Enfermements"

Derniers articles de la thématique « Féminismes/Genres/Sexualités » :

Victoire ! "Mon corps, mon choix, et ferme ta gueule !"

Lundi 16 mai dans la soirée, Alliance Citoyenne et le syndicat des femmes musulmanes étaient présentes pour célébrer l’adoption de l’amendemement qui autorise le port du maillot couvrant et topless dans les piscines !

> Tous les articles "Féminismes/Genres/Sexualités"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org