Publier

Police, fachos, même tocards, même combat...

L’histoire du traqueur qui fait « bip bip » et qui tiens avec du scotch

Comme le soulignait Jacqueline Estrati (socio-géographe)* dans son étude sur l’influence de l’environnement social sur les comportements réactionnaires, les forces de la réaction s’adaptent à leur milieu pour mieux surveiller et punir les comportements déviants. C’est sans doute ce qui les a amené à mettre sur pied l’opération don nous voulons vous faire part dans cet article. En effet, le milieu grenoblois étant très porté sur l’usage du vélo, il leur aura fallu innover pour mieux pouvoir surveiller les déplacement des militants.

Fin mars, un AirTag d’Apple (voir photo ci-dessous) a été retrouvé scotché sous le vélo d’un.e copaine.

Cet accessoire, qui vaut une quarantaine d’euros, est un outil qui sert en théorie à ne pas perdre ses clés ou son sac.

L’AirTag est l’accessoire tout trouvé pour tout retrouver. Accrochez‑en un à vos clés, glissez‑en un autre dans votre sac, et n’y pensez plus. Grâce aux AirTags, vous pouvez facilement repérer vos objets dans l’app Localiser, qui vous permet aussi de détecter vos appareils Apple et de ne pas perdre vos proches de vue. 
Apple

Pour éviter qu’il ne serve de traqueur ou pour permettre de ne pas oublier son téléphone, lorsque le AirTag se déplace sans que l’iPhone associé ne se déplace, l’appareil émet une sonnerie (type sonnerie de SMS) et il faut désactiver manuellement la sonnerie sur l’iPhone à chaque fois pour que ça s’arrête. Malgré ces contraintes, c’est l’appareil qui a été choisi pour suivre le.a copaine.
Vous vous en doutez, avec ces bip bip pendant quelques secondes le temps que les méchants réagissent pour le désactiver à chaque démarrage du vélo, le traqueur a fini par être découvert.

C’est qui les méchants ?

Si c’est une hypothèse qu’on ne peux pas exclure, il nous semble assez peu probable que la police utilise du matériel aussi inadapté pour faire de la surveillance. Pour des exemples de matériel utilisé par la police qui ont été médiatisés, on peut se référer au site Ears and eyes et à la brochure du même nom.

On penche donc plutôt sur l’hypothèse d’un facho, organisé ou non, ou d’un.e flic aigri.e agissant sans l’aval de son institution (ce qui reviens au même).

Même si les utilisateur.ice de cette technologie sont des bouffons et que ça ne sert à rien de paniquer, ça vaut le coup de checker vos vélo si vous entendez un bip bizarre. Comme l’appareil fait 3,5 cm de diamètre environs, il est assez difficile à cacher, donc pas la peine de démonter votre vélo pièce par pièce surtout si vous n’êtes pas sur de réussir à le remonter.

PS : Flic ou fachos, restez nul.les, ça nous arrange ; )

* qui n’existe pas, on l’a inventé parce qu’on avait pas d’idée d’intro

Derniers articles de la thématique « Répression / Justice / Prison » :

Collecte de fond pour les inculpés du 1er mai 2023

Le 1er mai 2023, deux militants ont été arrêtés arbitrairement. Condamnés à 1 an de prison avec sursis, ils souhaite faire pourvoi en cassation ce qui est coûteux en temps, en énergie et en argent. Une cagnotte a été lancée pour soutenir leur démarche.

Hommage à nos mortes

En mémoire de nos soeurs trans assassinées Angelina et Geraldine Rassemblement mardi 16 juillet à 18h place Felix Poulat, Grenoble

> Tous les articles "Répression / Justice / Prison"

Derniers articles de la thématique « Autres » :

> Tous les articles "Autres"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org