Permanences de la bibliothèque féministe

Bienvenue à la bibliothèque féministe entre 17h et 20h

La bibliothèque féministe est un endroit où il est possible de venir découvrir et emprunter des bouquins autour de cette thématique.

On y trouve des romans qui racontent des histoires de meufs de toutes sortes : renforçantes, réalistes, de science fiction, d’amour (lesbien et hétéro), des polars, poétiques, qui font peur ou qui passionnent.

On y trouve aussi énormément de théorie féministe classée par thématique : croisement des luttes et des oppressions, lesbianisme, anti-racisme, histoire, LGBTQI, enfermement (prison, psychiatrie), éducation, art, corps, santé, travail du sexe, etc.

C’est aussi des documents sonores (émissions de radio, compiles de musiques, CD) et des vidéos.

Et aussi des BD à consulter sur place et un archivage de revues.

A la BAF, il y a aussi un infokiosque avec un gros stock de brochures féministes.

La bibliothèque c’est l’occasion d’emprunter ou de rendre des livres, c’est l’occasion de discuter ensemble des livres et de leurs sujets, de feuilleter les bouquins, de les découvrir en buvant un thé chaud (ou autre chose !).

C’est à la BAF, 2, chemin des alpins (quartier du clos d’or, près du croisement des rues alliés et stalingrad).

plus d’infos sur https://labaf.org

Un mot sur la non-mixité

A la BAF, certains évènements se passent en « non-mixité » ou « mixité choisie » selon les axes / thématiques abordées (par exemple, entre meufs/gouines/trans/pédés). En effet notre société est empreinte de rapports de domination (patriarcat, racisme, norme hétérosexuelle, validisme, etc.). Nous nous retrouvons donc par moments entre personnes cibles d’une oppression particulière afin d’échanger, lutter, (re)prendre du pouvoir, de l’espace, s’amuser… Ceci dans la même logique où les salarié⋅e⋅s ne s’organisent pas avec leurs patron⋅ne⋅s pour lutter contre leur exploitation.

Article « La non-mixité, une nécessité » de Christine Delphy dans Les mots sont importants : http://lmsi.net/La-non-mixite-une-necessite

Un mot sur le langage non-sexiste

Le langage habituel est sexiste dans le sens où « le masculin l’emporte » (il suffit d’un homme…). Nous choisissons d’écrire, le plus souvent possible, avec un langage non-sexiste.

Par exemple, on pourra écrire que tel évènement s’adresse à touTEs, ou s’adresse à tou·te·s (nous ne voulons pas mettre le féminin entre parenthèse), ce qui signifiera que tel évènement s’adresse à toutes et tous.

lundi 18 novembre 2019
lundi 25 novembre 2019
lundi 2 décembre 2019
lundi 9 décembre 2019
lundi 16 décembre 2019
lundi 23 décembre 2019
lundi 30 décembre 2019
lundi 6 janvier 2020
lundi 13 janvier 2020
lundi 20 janvier 2020
lundi 27 janvier 2020
lundi 3 février 2020
lundi 10 février 2020
lundi 17 février 2020
lundi 24 février 2020
lundi 9 mars 2020
lundi 16 mars 2020
lundi 23 mars 2020

Derniers articles de la thématique « Anti racismes » :

Le Pont, un être métis

Voici le communiqué de presse d’un jeune auteur, poète de 27 ans, qui part de son métissage pour déconstruire les questions d’identité(s).

> Tous les articles "Anti racismes"

Derniers articles de la thématique « Féminismes/Genres/Sexualités » :

CREVE LE POUVOIR

[TW : attention ce texte cause de viol et de violences psychologiques]

> Tous les articles "Féminismes/Genres/Sexualités"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org