Occupation en cours rue Lieutenant Chabal à Grenoble

Occupation en cours rue Lieutenant Chabal à Grenoble.
Appel à venir soutenir immédiatement l’occupation sur place !
Les jeunes majeurs mobiliséEs depuis des mois demandent un logement et leur régularisation !

Le DAL38 demande la réquistion des bâtiments vides, 0 SDF à Grenoble, l’arrêt des expulsions, la baisse des loyers !

Locataires/mal-logéEs, SOLIDARITÉ !
UN TOIT C’EST UN DROIT !

Suivi: 8 mises à jour. La plus récente en premier | la plus ancienne en premier
  • COMMUNIQUÉ DU COLLECTIF DES JEUNES MAJEURS OCCUPANT SAINT-PAUL SANS FRONTIÈRES À GRENOBLE

    Bonjour, à toutes et à tous,

    nous sommes arrivés ici mineurs. Aidés par le département, nous avons été hébergés, nous avons commencé des formations.

    Mais à 18 ans la préfecture et le département qui travaillent ensemble nous ont dit : « tu sors ! ».

    Ça va pas !

    Depuis vendredi 21 février nous occupons la paroisse St Paul à Grenoble.

    Nous n’avons pas d’autres choix. Nous dormons dehors.

    Nous sommes là pour nous faire entendre.

    À la fin de ces 15 jours nous voulons des solutions.

    Nous voulons étudier, travailler et vivre ici.

    Nous demandons :

    – des papiers (titre de séjour, contrat jeunes majeurs, autorisation de travail...)

    – un toit

    – le droit de continuer notre formation

    Nous avons besoin votre soutien pour nous aider et faire connaître notre lutte.

    Venez nombreux à la conférence de presse organisé ce

    jeudi 27 février à 12h à St Paul sans frontières

    au 7 rue Lieutenant Chabal à Grenoble (Stalingrad - Alliés).

    Collectif des jeunes majeurs

    Soutenus (pour le moment) par l’AG du travail social, CNT SSCT38, DAL 38, FUIQP, Médecins du monde, Solidaires Isère

  • 4ème jour d’occupation

    e midi s’est tenue une permanence juridique avec RESF qui est venue faire le point avec les jeunes majeurs. Merci à elles !

    L’assemblée s’est bien tenue avec plus de monde que ce WE, et plus de jeunes présents, ainsi que des nouveaux voisins.

    Deux dates importantes à retenir :
    - un rassemblement conférence de presse ce jeudi à midi sur place
    - la rencontre avec l’évêque vendredi à 19h.

    Vu les excellentes relations avec les habitant.es du quartier qui passent tous les jours, qui appellent sur le téléphone et viennent donner des denrées, des couvertures, etc., il a été proposé un repas/temps où on invitera les voisin.es... à décider demain !

  • 3ème jour d’occupation

    Compte rendu de l’AG du 23 février.
    RAPPEL : ASSEMBLEE TOUS LES JOURS SUR PLACE A A 17H30
    NOTRE PAGE FACEBOOK : Saint Paul sans Frontières
    >
    > distribution des tracts des jeunes majeurs ce matin à l’entrée et la
    > sortie de la messe de la paroisse. bon accueil d’une moitié des
    > paroissiens, colère du prêtre quant à notre occupation non demandée.
    > A la fin de la messe un bon nombre de paroissiens viennent nous
    > rejoindre autour de café, thé, gâteaux... Très bonne matinée de
    > rencontres et discussion.
    > Nourriture et couvertures continuent d’arriver, de la part des gens du
    > quartier.
    >
    > Des infos :
    >
    > - lundi 19h, à St Paul, Ahwanee propose un repas puis un film,
    >
    > - les 20 associations de Migrants en Isère sont interpelées pour dire à
    > l’évêque leur soutien aux jeunes migrants et à l’occupation.

  • 2ème jour d’occupation

    Le diocèse accepte que nous restions jusqu’à la fin des vacances scolaires. Une rencontre du collectif des jeunes majeurs est prévue avec l’évêque vendredi 28/02.

    Les soutiens et la vie quotidienne s’organisent. Des voisin.e.s, des soutiens apportent croissants et couvertures. Emmaus et des voisin.e.s sont aussi venu.e.s apporter des matelas, couvertures et radiateurs.

    N’hésitez pas à venir manifester votre solidarité.

    La lutte continue, et ce combat ne fait que commencer !
    Un toit, une école, des papiers !

  • 1er jour d’occupation

    Après plusieurs heures d’occupation réussies, ayant permis un contact tres favorable avec les habitants du quartier et les paroissiens suivi de prises de paroles des jeunes majeurs étrangers, l’évéque de Grenoble Msgr de Kerimel s’est rendu sur place.
    Un ultimatum a été posé aux occupants, demandant que les locaux soient rendus à la fin des vacances scolaires. Laps de temps durant lequel il s’est engagé à ne pas recourir aux forces de police pour expulser.
    Une assemblée d’occupation s’est tenue dans la soirée, afin de décider des suites à donner au mouvement.
    Nous allons poursuivre nos actions afin de faire entendre raison au conseil départemental de l’isere et à la prefecture : nous exigeons la régularisation et le relogement stable des jeunes concernés.

    Des assemblées d’occupation auront lieu TOUS LES JOURS à 17h30, sur place. Nous vous attendons nombreuses et nombreux pour soutenir le mouvement et faire des propositions d’action.

    N’hésitez pas à venir manifester votre solidarité : on manque actuellement de couvertures et de quelques radiateurs électriques, ainsi que de matelas le cas échéant.

    La lutte continue, et ce combat ne fait que commencer !
    Un toit, une école, des papiers !

  • Les jeunes expliquent pourquoi ils sont là :

    ils font des CAP (Certificat d’Aptitude Professionnel) et il n’y a pas d’internat ou pas de logement pour les vacances. Plusieurs ont essayé de s’intégrer en France
    Mais ils ont reçu des oqtf et pas de soutien du conseil général

  • Les responsables du diocèse ont été prévenus mais pas de nouvelles de leur part

     

  • L’occupation se déroule bien environ une quarantaine de personnes.

    L’occupation se déroule dans l’église Saint Paul rue lieutenant chabal à Grenoble. 

vendredi 21 février 2020

Derniers articles de la thématique « Logement » :

Appel à mobilisations le 29 septembre contre le nouvel amendement anti-squat

Voici un petit communiqué écrit par des squatteur.euses amiénois au sujet d’un amendement qui s’est glissé dans le projet de loi discuté à l’Assemblée Nationale le 28 septembre. Celui-ci permet une répression pénale plus violente et des expulsions rapides pour les squats, en mettant l’occupation de toutes...

> Tous les articles "Logement"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org