Publier

Numérique et enfance en danger

Connaissons nous le parcours d’un minerai de cobalt, indispensable à la fabrication d’un smartphone ?
Savons nous qu’a chaque étape de sa vie (extraction, assemblage, utilisation, rejet), il influe tragiquement sur la vie de milliers de personnes et en tout premier lieu d’enfants.
En RDC Congo, les mines du Katanga voient des enfants très jeunes (parfois moins de cinq ans) ruiner leurs santé et subir divers sévices (viols, maltraitances) pour extraire ce minerai.
En Chine, les usines concentrationnaires tels Foxconn font travailler des mineurs dans des conditions digne des Misérables de Zola pour assembler les smartphones.
En occident et partout dans le monde, des milliers d’enfants très jeunes utilisent ces objets et s’en rendent malades ( troubles autistique, désocialisation et isolement, banalisation de rapports sociaux violents comme la pornographie , addiction).
Au Ghana, les monticules de DEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques) s’entassent et rendent malades les enfants qui les récupèrent pour survivre en vendant le métal ( leucémies, saturnisme), enfants dont l’espérance de vie dépassent rarement les 25 ans.
Ce triste constat est revisité par la compagnie Peau-Ethique, dans un spectacle poétique accessible dès 10 ans. Petit Caillou, ou l’histoire d’un minerai de coltan qui, à chaque étape de son existence s’interroge et interoge les humains qu’il rencontre.
Fabien Lebrun est, lui, éducateur. Son livre"on achève bien les enfants’ se nourrit de cette expérience, dans un réquisitoire implacable sur les dangers des écrans pour les enfants. Par ailleurs, il connait bien le Congo RDC, principal pays producteur du coltan.
Après la soirée du 24 constitué à l’aspect répressif du numérique, nous explorons cette fois un autre aspect du problême : celui de la carotte. C’est à dire de la consommation de masse d’un objet rendu indispensable en seulement 20 ans par les industriels et marchands, aidés par les Etats du monde entier et leur politiques du tout numérique. A travers le destin de ces enfants, qu’il soient congolais, chinois, français ou ghaneens, nous entrevoyons le prix à payer à l’utilisation de ces objets. Le but n’est pas de faire culpabiliser ou de se culpabiliser (nous utilisons tous des objets numériques), mais plutôt de créer un espace de réflexion et de discussion.

Programme :
17h30 : ouverture au public
18h : Spectacle "Petit Caillou"de la compagnie Peau-Ethique, (à partir de dix ans )
19h30 : Lecture de passages du livre de Fabien Lebrun "On achève bien les enfants"
20h : Discussion avec le public
Fin à 21h45
Buffet à prix libre

vendredi 26 mai 2023

Numérique et enfance en danger

17h30 - 21h30
maison des associations de Grenoble (6 rue Berthe de Boissieux)

Derniers articles de la thématique « Anti colonialisme / Anti impérialisme » :

> Tous les articles "Anti colonialisme / Anti impérialisme"

Derniers articles de la thématique « Travail / Précarité » :

Appel à rejoindre l’auto-école autogéré de Grenoble !

Nous sommes un collectif qui s’est créé depuis pus de trois ans , dans le but de faire des heures de conduite accessibles à des personnes qui ne peuvent pas aller dans des auto-écoles classiques, que se soit pour des raisons financières ou pour des questions de discriminations. L’auto-école...

> Tous les articles "Travail / Précarité"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org