Non à la fermeture du centre d’accueil d’Allex !

En octobre 2016, suite au démantèlement du camp de Calais, les premières personnes en demande d’asile arrivaient au Centre d’Accueil et d’Orientation (CAO) d’Allex. La mobilisation des personnes favorables à l’accueil permit de dépasser les oppositions exacerbées par le FN et les groupuscules d’extrême droite. Elle engendra de nombreuses activités autour du CAO : cours de français, repas partagés, sorties sportives ou culturelles, jardinage, aide à l’insertion avec recherche de logement et d’emploi une fois le statut de réfugiés obtenu…

Depuis 2016, le château Pergaud n’est pas un centre d’accueil comme un autre : c’est un véritable lieu de vie et de rencontres ; les personnes hébergées y vivent sereinement, nouent des liens avec les habitants des environs et peuvent retrouver un temps de respiration nécessaire après les mois éprouvants d’exil qu’elles ont traversés.
Or donc, voilà que Monsieur le Préfet de la Drôme annonce la fermeture du centre, qu’il justifie par 2 raisons : un engagement qu’il aurait pris devant le conseil municipal d’Allex : ouverture du centre pour une durée de 2 ans, ainsi qu’une réévaluation du montant du bail locatif, dépassant le budget initialement prévu.

Ces arguments sont fallacieux : aucun engagement officiel sur la durée n’a été pris par Monsieur le Préfet en conseil municipal, en atteste le compte rendu dudit conseil municipal.
Quant à la réévaluation du bail, elle était non seulement connue de tous depuis le début, mais elle ne pose aucun problème puisque le Diaconat protestant et le propriétaire des lieux étaient en passe de signer un compromis de vente permettant au Diaconat de pérenniser son activité locale.
Informé du projet de vente, M. Gérard Crozier, maire d’Allex, s’est offusqué de cette présence sur son territoire, (deux ans plus tôt il s’était déjà opposé fermement à l’ouverture du centre en tentant de lancer un référendum illégal). Quelques jours plus tard, la décision de fermeture du centre tombait depuis la préfecture.

Pourquoi fermer un lieu d’accueil qui permet un hébergement serein ?
Pourquoi fermer un lieu d’accueil alors que tant de personnes migrantes sont encore à la rue ? Pourquoi priver les personnes accueillies de ce lieu et des soutiens présents et les envoyer dans des centres délabrés, où elles seront isolées ? Où est l’humanité qui émaille les discours de M. Macron et M. Collomb ?

Après 2 ans d’investissement en temps et énergie, les bénévoles et salariés qui interviennent auprès des personnes résidant au centre d’accueil d’Allex ne peuvent accepter une fermeture et l’abandon pur et simple de tous les liens et projets construits.
M. Gérard Crozier confiait aux médias en 2017 que tout se passait bien, finalement, avec les demandeurs d’asile de Pergaud. Les Allexois interrogés disaient la même chose.
M. le Maire d’Allex se targuait en septembre 2016 de devoir représenter les citoyens allexois. Qu’il fasse son office et permette à sa commune la poursuite d’un centre d’accueil pour demandeurs d’asile à Allex, ce qui, s’il fallait le rappeler, ne coûte rien à la ville et n’a apporté que de belles rencontres aux habitants.

Non à la fermeture du centre d’accueil d’Allex !
Rassemblement devant la mairie d’Allex le samedi 16 juin à 14 h

Lien vers la lettre ouverte à toutes les personnes solidaires des exilé-e-s : https://blogs.mediapart.fr/nordy-granger/blog/050618/lettre-ouverte-toutes-les-personnes-solidaires-des-exile-e-s
Lien vers la pétition en ligne : https://www.change.org/p/pr%C3%A9fet-de-la-dr%C3%B4me-non-%C3%A0-la-fermeture-du-centre-d-accueil-d-allex?recruiter=879940993&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=share_petition&utm_term=triggered

Derniers articles de la thématique « Anti racismes » :

Améliorer les conditions de vie des personnes en situation d’exil

La crise sanitaire continue de nous toucher et bien plus encore les personnes les plus précaires. Le confinement ayant eu pour conséquence de réduire les lieux classiques d’aide aux plus démuni·e·s, nous renouvelons notre appel à dons car la situation est très préoccupante après ce deuxième...

Compilation d’articles au sujet de l’actuelle vague d’islamophobie

J’écris pour témoigner de la peur que je ressens. J’ai peur pour mes proches musulmans ou qu’on suppose musulmans, qui peuvent être insultés, violentés, agressés par n’importe qui dans la rue. Sous prétexte de lutte contre le terrorisme. J’ai encore plus peur de ce que peut faire la police, dans ce...

Communiqué de Lyonanticra

« Parce que nous on est là, on est dans la réalité du virus, le virus il circule, on est la dedans et personne ne nous aide, personne ne fait rien pour nous aider ». Témoignage de D. enfermé au CRA de Lyon Saint-Exupéry (10.11.2020)

> Tous les articles "Anti racismes"

Derniers articles de la thématique « Anti colonialisme / Anti impérialisme » :

Punition collective, maccarthysme et préparation de l’opinion aux sacrifices

Extrait de l’article relayé du site bouamamas. Il y a l’horreur, l’émotion qu’elle suscite et l’instrumentalisation de celle-ci. Ces trois dimensions de l’actualité sont aisément et en permanence confondues dans le tsunami idéologique qui a déferlé dans nos médias jusqu’à donner la nausée. Communicants,...

Emission radio "A nos mort.e.s"

Le 31 octobre 2020, à l’occasion de Samhain, un moment suspendu entre la vie et la mort, entre le jour et la nuit, nous avons voulu célébrer nos mort-es à la Pigeonne, le squat queer féministe antiraciste de Strasbourg. Iels n’auront pas notre tristesse. Transformons nos deuils en force et nos rages...

violence raciste de la police - témoignage

Témoignage de J, qui a subi une altercation d’une heure avec la police municipale de Grenoble pour un contrôle au faciès, fait qui révèle une fois de plus la violence et l’islamophobie ambiante.

> Tous les articles "Anti colonialisme / Anti impérialisme"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org