MANIFESTATION SAMEDI 25 NOVEMBRE 17H PLACE...

MANIFESTATION SAMEDI 25 NOVEMBRE 17H
PLACE SAINT ANDRÉ
GRENOBLE

Dans la continuité des affaires DSK et Beaupin, ce sont des dizaines de femmes qui dénoncent les violences sexuelles de Weins-tein, un producteur de cinéma, et de tant d’autres...

Weins-tein

1 femme sur 7 victime de violences sexuelles
1 femme sur 10 victime de violences conjugales

Les hashtags #Balancetonagresseur, #Balancetonporc et #Moiaussi ont rendu visible l’ampleur des violences subies par les femmes : viols, agressions, harcèlement... L’étude nationale sur les morts violentes au sein du couple recense 109 femmes mortes sous les coups de leur conjoint en 2016. Les témoignages de violences gynécologiques, liées à l’orientation sexuelle ou contre des personnes trans sont de plus en plus nombreux. La parole des femmes se libère enfin !

Malgré l’égalité des droits, les exemples ne manquent pas pour montrer à quel point notre société reste sexiste et patriarcale.
Face à ce constat, que font le gouvernement, les collectivités locales, l’Etat ?
* Suppression du ministère des droits des femmes pour un secrétariat d’Etat * Baisse de 7,5 milliards d’euros sur le budget dédié aux droits des femmes
* Baisse drastique des subventions accordées aux associations féministes
* Suppression des contrats aidés, mettant en péril beaucoup d’associations et précarisant encore plus les femmes, majoritairement concernées par ces contrats
* Loi travail pénalisant en premier lieu les travailleurs précaires, donc les travailleuses

En ce 25 novembre, journée contre les violences faites aux femmes, la Plate-forme pour les Droits des Femmes de l’Isère se mobilise pour dénoncer toutes les formes de violences dont sont victimes les femmes.

Ce n’est pas une fatalité, ce n’est pas naturel, ce n’est pas inné !
En Amérique Latine, en Italie, et en France depuis quelques semaines, des mobilisations se construisent contre les violences.

Il faut avancer sur 3 axes principaux pour éradiquer les violences :
* Des lois, des politiques et des moyens financiers pour la prévention et l’accompagnement
* Un changement des normes sociales de genre en profondeur par l’éducation et la formation à ces questions
* L’autonomisation économique des femmes, de meilleures conditions de travail et un salaire permettant de vivre décemment et de se loger.

Signataires : APARDAP, CLAG, Femmes Egalités, LIFPL, Osez le féminisme 38 !, Planning Familial de l’Isère, SOS homophobie Grenoble, CGT 38, CNT38, FSU, Solidaires, Lutte Ouvrière, NPA, PAG38...

tract_plateforme
samedi 25 novembre 2017

Derniers articles de la thématique « Féminismes/Genres/Sexualités » :

expédition estivale >2018 : CARLO RADIO FÉMINISTE

Radio’phaunes et autres merveilles Le printemps fleuri, la chaleur monte et de bon programme radiophonique itinérant se peaufine. La Carlo Radio Féministe, prépare son expédition estivale sonore sur les routes de fRance, et d’ici là continue son glanage de matériel. COME ON ! Trouve toute...

3 jours de webradio Radiorageuses !

A partir de mercredi 27 juin, il y a les rencontres du reseau radiorageuses*. Les personnes du reseau se retrouverons 4 jours a Grenoble pour se rencontrer, échanger des savoir et s’organiser. Ce sera l’occasion de faire vivre une webradio temporaire de jeudi 28 à dimanche 1er juillet. Vous...

> Tous les articles "Féminismes/Genres/Sexualités"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org