Publier

Manif devant la prison de Bourg-en-Bresse samedi 10 juin

Deux détenus sont en grève de la faim pour sortir de l’isolement, à la prison de Bourg en Bresse.
Mohamed est placé en isolement depuis plus de 15 mois, pour des motifs qu’il conteste, et il a en plus des certificats de contre indications médicales par rapport à l’isolement.
Il a commencé une grève de la faim le 23 mars pour se faire entendre.
Sa compagne, très inquiète a contacté l’émission de l’Envolée pour expliquer la situation, et demander du soutien.
Vous pouvez écouter son intervention ici.

Suite à cela, un appel à soutien a circulé. Il était demandé de contacter le standart de la direction, ainsi que la direction interrégionale des services pénitentiaires, afin de les interpeller sur cette situation, par téléphone et courrier. Vous pouvez retrouver l’appel à soutien plus détaillé ici

Cet appel est toujours d’actualité : 04 74 14 16 39 (prison Bourg) 04 87 24 95 00 (DISP).

A la fin du mois de mai, alors que la compagne de Mohamed contacte tous les services et intervenants possibles, la pénitentiaire décide de lui supprimer son permis de visite, au motif qu’elle a oublié son propre téléphone dans les affaires du bébé un mois auparavant, ce qui au moment même a été simplement considéré comme un oubli.

Le même WE, Brice, un autre détenu du quartier d’isolement, entame une grève de la faim et de la soif. Il a été condamné à une longue peine, et demande depuis des mois a être transféré en maison centrale, afin d’effectuer sa peine dans des conditions plus adaptées. Au lieu de ça, il est coincé à Bourg en Bresse, bloqué en isolement depuis plus de 8 mois, où toutes ses demandes sont refusées, et certains de ses permis de visite « perdus ».

Une semaine après, les deux compagnes de Mohamed et Brice rappellent l’émission de l’Envolée pour faire un point sur la situation. Vous pouvez écouter leur intervention ici.

Le lendemain, une manifestation est organisée devant le centre pénitentiaire de Bourg en Bresse, pour demander la sortie de l’isolement de Mohamed et Brice, et dénoncer la torture de l’isolement.
Une quarantaine de personnes sont présentes, et restent devant la prison tout l’après midi, ce qui finit par faire déplacer le commissaire de Bourg, qui téléphone au préfet et à la directrice de la prison.
La prison prétend que Mohamed et Brice ont un suivi médical adapté, mais les détenus disent le contraire : le jour même ils n’ont même pas été examinés par les infirmières. Brice a vomi du sang, et rien n’est fait.
La directrice promet de donner aux proches un rendez-vous dans la semaine, mais personne ne se fait d’illusion sur le sujet... Les détenus et leurs proches demandent à sortir de l’isolement, à être transférés au plus vite.

Un journaliste présent le jour même a publié cet article.

En début de semaine, quand les familles appellent la prison on leur répond que la direction part en vacances et ne leur proposera pas de rendez-vous.
Mohamed est transféré le lendemain ; Brice est placé au mitard malgré son état de santé.
La mobilisation continue tant qu’il n’aura pas été lui aussi transféré !

Rendez vous samedi 10 juin devant la prison de Bourg en Bresse, à 16h !

samedi 10 juin 2023

Derniers articles de la thématique « Anti racismes » :

Manifestation pour la Palestine

Manifestation le 20 avril 14h30 place Félix Poulat Pour dire STOP au génocide en Palestine Pour la libération de tou·tes les prisonnier·es palestinien·nes ! Le 17 avril, c’est la journée internationale des prisonnier.es politiques, c’est pourquoi nous exigeons la libération des 9400...

> Tous les articles "Anti racismes"

Derniers articles de la thématique « Prison / Enfermements » :

Quinzaine contre la répression du 3 au 19 mai

La Quinzaine anti-répression est un évènement annuel organisé par le CAR38 sur une quinzaine de jours dans le but de diffuser des connaissances sur la répression exercée par police, la justice, les lieux d’enfermement, etc. et comment faire face a ses conséquences dans nos vies.

Le danger des idéologies suprémacistes II

Trop de personnes voient l’histoire simplement dans le passé. Elles ne réalisent pas que l’histoire, c’est maintenant. « Le colonialisme n’est pas un évènement, c’est une structure » -Patrick Wolfe ; Settler colonialism and the elimination of the native. Pour retrouver Le danger des...

> Tous les articles "Prison / Enfermements"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org