Publier

Les militant.e.s italien.e.s appellent à un rassemblement aujourd’hui, dimanche 22, à 12h 30 à Névache

Les militant.e.s italien.e.s appellent à un rassemblement aujourd’hui, dimanche 22, à 12h 30 à Névache

Et voici un communiqué à relayer massivement :

Samedi matin (21 avril), une centaine de militants racistes venus de toute l’Europe sont arrivés au col de l’Échelle (Vallée de Névache, vers Briançon).

Ils ont pour mot d’ordre "Défendons l’Europe". Membres du groupuscule d’extrême droite Génération Identitaire, ce sont les mêmes qui avaient équipé un bateau pour mettre en danger les exilés en mer, finissant par devoir être sauvés tant leur projet était grotesque.

Nouvelle campagne de communication, ils ont choisi raquettes à neige, 4X4, hélicoptères et drônes. C’est toute l’extrême droite européenne, Danois, Hongrois, Allemands, Slovaques, Italiens et Français, qui s’associe pour exprimer librement sa haine des étrangers, sous le regard bienveillant de la préfecture qui laisse une milice fasciste faire sa loi sur une portion de territoire français et italien.

Quoi de plus surprenant alors même que le projet de loi asile-migration est étudié à l’Assemblée et qu’il est largement approuvé par les députés de LREM et du FN.

Nous, citoyens et citoyennes d’Auvergne-Rhône-Alpes, militants et militantes antiracistes, collectifs et associations de soutien aux exilés, nous demandons aux autorités de déloger cette milice fasciste du Col de l’Échelle le plus rapidement possible.
Faute de quoi nous appellerons à un grand rassemblement dans les jours qui viennent pour libérer nous-mêmes le col de l’Échelle.

Pas de fachos dans nos montagnes, pas de fachos dans nos vallées, pas de fachos dans nos villes !

Derniers articles de la thématique « Anti racismes » :

Entretien avec Parwana Amiri Un contre...

Entretien avec Parwana Amiri Un contre discours au monde « libre », une voix et un espoir dans la lutte contre les frontières. « Je veux que le monde entende ma voix, écoute mes paroles » Parwana Amiri, âgée de dix huit ans, arrive sur l’île grecque de Lesbos avec sa famille en 2019. Après avoir fui...

Des nazis ukrainien à Grenoble ?

A plusieurs reprise le drapeau des nazis bandéristes à été vu dans le centre ville de Grenoble, lors de rassemblement "en soutien à l’Ukraine".

> Tous les articles "Anti racismes"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org