Publier

La guerre se fabrique près de chez nous

Les dépenses militaires mondiales dépassent les 2000 milliards de dollars pour la première fois. C’est la septième année consécutive d’augmentation des dépenses.

La guerre en Ukraine est venue raviver la crainte d’une guerre généralisée en Europe, une crainte sur laquelle capitalise le secteur de l’armement pour développer et vendre de nouveaux équipements. Déjà, la guerre au Yémen avait replacé au premier plan ces dernières années la responsabilité de la France par rapport à l’utilisation des armes qu’elle vend. Les multiples enquêtes d’ONG et de journalistes ont pointé le rôle des majors du secteur (Thales, Safran, Dassault…). Peu d’informations existent en revanche sur les myriades de petites et moyennes entreprises réparties sur l’ensemble du territoire.

Le rapport de l’observatoire des armements publié en mai 2022 apporte une première pierre à ce projet en documentant le rôle d’un panel d’entreprises d’armement et de maintien de l’ordre établies dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. La conclusion de cette étude l’établit sans fard : certaines entreprises du terroir local sont bel et bien associées aux guerres et répressions actuelles.

Après une courte présentation de ce rapport par ses auteurs, nous partagerons avec vous et des collectifs grenoblois engagés sous différentes formes et angles contre la militarisation de notre société, comment œuvrer ici et maintenant à la création d’un mouvement antimilitariste unifié auquel chacun pourra contribuer.

Ouverture : 19h.
Présentation : 20h.
Prix libre.

jeudi 22 septembre 2022

La guerre se fabrique près de chez nous

19h00 - 22h00
Antigone (22 Rue des violettes, 38000 Grenoble)

Derniers articles de la thématique « Autres » :

Non à la vidéosurveillance algorithmique

Le projet de loi olympique commence à être examiné en commission au Sénat. En son sein, l’article 7 vise à autoriser la vidéosurveillance algorithmique (VSA). Bien qu’elle soit prétendument circonscrite aux JO, il n’en est rien : la VSA est un projet politique du gouvernement qui n’attendait...

Loi LOPMI : surveiller et punir

La loi LOPMI ("Loi d’orientation et de programmation du ministère de l’Intérieur"), énième loi sécuritaire du pouvoir macroniste, est une suite de la loi "Sécurité globale" de 2020, avec la volonté de surdoter la police, d’affaiblir son contrôle par la justice (et donc les possibilités de recours...

> Tous les articles "Autres"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org