Jérusalem : arrêter Trump !

Pour rappel, Il y a bientôt 70 ans Israël s’emparait de la partie Ouest de Jérusalem en violation du plan de partage décidé par l’ONU. Il y a 50 ans, il occupait la partie Est de Jérusalem avant de l’annexer et de prononcer la « réunification » de Jérusalem avant de la décréter « sa capitale éternelle, une et indivisible ».

En reconnaissant Jérusalem comme capitale d’Israël, soucieux de conforter son électorat extrémiste, Donald Trump affiche publiquement son mépris du droit international et il affirme le soutien inconditionnel des États-Unis aux politiques de l’État d’Israël, cautionnant la violence de l’occupation, la colonisation galopante, les destructions, les arrestations, les déplacements forcés de population, l’annexion de territoires, le maintien de la population de Gaza sous un blocus inhumain, le refus du droit au retour des réfugiés. Il rejette toute approche de la question israélo-palestinienne fondée sur le droit.

La communauté internationale dont l’Union Européenne a, dans sa quasi-totalité, condamné cette décision. Contrairement au gouvernement israélien et ses relais aux États-Unis comme en France.

La France doit aujourd’hui prendre ses responsabilités et répondre à la force par le droit : elle doit sans plus attendre reconnaître l’État de Palestine dans les frontières d’avant juin 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale.

Il faut en finir avec l’impunité d’Israël : la France et l’Union européenne doivent passer des paroles de condamnation de la colonisation de la Palestine aux actes et sanctionner Israël tant que cet État ne respectera pas le droit international. Force doit revenir au droit.

Les Palestiniens n’abandonneront pas leur souveraineté sur Jérusalem-Est. Cet été ils ont fait reculer Netanyahu qui entendait restreindre leur accès à l’Esplanade des mosquées. Aujourd’hui, toutes générations confondues, ils répondent à la provocation de Trump par une mobilisation populaire massive, réprimée violement par l’armée d’occupation.

samedi 16 décembre 2017

Derniers articles de la thématique « Anti colonialisme / Anti impérialisme » :

Réunion de la coordination contre les frontières

Nous sommes divers collectifs et individu. e. s de l’agglomération grenobloise. Nous pensons qu’il serait utile de se coordonner dans l’agglomération face aux politiques anti­migratoires et à la fermeture des frontières. Nous souhaitons ainsi être plus efficace face aux politiques racistes et...

Journal Mur-mures janvier 2019

Dans ce journal : un article sur le fichage des mineur.e.s isolé.e.s étranger.e.s un article sur les nouvelles technologies répressives utilisées aux frontières et des brèves !

12 janvier 1985 : Assassinat de Machoro et état d’urgence en Kanaky

Membre du FLNKS, Eloi Machoro a été une figure de la lutte pour l’indépendance de la Kanaky. Partisan d’une lutte radicale, ne rechignant pas à utiliser les armes, il était devenu la bête noire de l’administration française et des colons. Il fut tué par les balles du GIGN le 12 janvier...

> Tous les articles "Anti colonialisme / Anti impérialisme"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org