Fillière (Haute-Savoie) : Un Carrefour en moins

Dans la nuit du vendredi au samedi 26 mai, un grand feu s’est déclaré aux abords de la D1201.

Un Carrefour contact de moins face aux 277 magasins que la multinationale s’apprête à sacrifier...

Nos pensées s’adressent à nos seize collègues auxquel-le-s nous offrons quelques jours de vacances forcés !

Mieux vaut le chômage technique que l’esclavage quotidien.

Nos pensées à tou-te-s celleux que ce spectacle brûlant réjouit : celui d’un ciel irradié par de grandes flammes verticales tranchant avec la monotonie de leurs nuits passives.

D’un ciel prophétique où les tenailles de la domination capitaliste s’embrasent à la lueur de nos rages.

Et merci aux copains et copines de la Colombière pour le joli carnage contre les bétonneurs savoyards.

L’autonome des caissièr-e-s enragé-e-s.

Derniers articles de la thématique « Travail / Précarité » :

> Tous les articles "Travail / Précarité"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org

}