Et à Grenoble qu’est-ce qu’on fait le 1er ?

Un super appel vient d’être publié sur le CRIC appelant à ce rassembler pour la fête des travailleureuses du 1er Mai. extrait :
"Depuis 130 ans, le 1er mai est une journée de revendication dans tous les pays industrialisés, lancée d’abord par des anarchistes pour obtenir la journée de 8h de travail. Cette revendication a fini par être obtenue, puis dépassée, même si ses défenseurs ont d’abord été considérés comme des utopistes.
Cette journée non-travaillée, officialisée par l’Internationale en 1889, a toujours été refusée par le patronat et transformée par le gouvernement de Vichy en journée de « fête du travail et de la concorde sociale".
Les manifestations du 1er Mai, depuis 1886 à Chicago ou 1891 à Fourmies, ont toujours été déterminées à arracher du progrès social, et ont toujours été sévèrement réprimées.
Cette année, nos revendications sont plus que jamais indispensables !
Les mauvais jours finiront !
"

À Grenoble où la base militante est plus grande qu’à Gap il n’y a pourtant aucun appel....ça nous paraît bizarre. Que font la CNT, le NPA et Solidaire ?

Il est possible de respecter les distances et de mettre des masques et de quand même faire quelque chose le 1er Mai. Cela ne semble pas tellement insurmontable.

Pour que cela soit possible, il faudrait une base assez large de militant.e.s, travailleureuses, précaires et étudiant.e.s pour que la répression ne s’abatte pas sur trois pelés et deux tondues rassemblées en ville et sans témoin.
Il faudrait des gens qui film, des drapeaux, des banderoles, des casseroles, des sifflets, des chants, du bruit.

Nous ne sommes pas résignées mais nous ne sommes pas des martyres et du coup nous en appelons aux orga militante et à toutes les bonnes volontés pour qu’il se passe quelques choses le 1er Mai.
Rester à son balcon (si on en a un) a assez duré !

vendredi 1er mai 2020

Derniers articles de la thématique « Travail / Précarité » :

Repartir ? combativité et mouvements sociaux

Deux crises majeures ont mis à mal l’élan de combativité sociale qui jalonne la France depuis l’automne 2018 et le mouvement des Gilets Jaunes : D’abord la forte répression étatique, juridique et policière qui s’est abattue sur les gens engagés dans des mouvements sociaux d’ampleur autour des...

Journée de soutien à la marche nationale des sans papiers

Nous sommes le collectif des sans papiers (CSP 38). Après l’organisation des deux manifestations à Grenoble, le 30 mai et le 20 juin, la lutte continue avec une 3ème grande manifestation internationale qui aura lieu le 17 octobre à Paris. Pour la rejoindre, on a décidé de marcher comme d’autres...

> Tous les articles "Travail / Précarité"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org