Discussion et concert à la baf

Le 02/11 à 19h à la baf, bouffe vegan, discussion puis concerts à partir de 19h

* Discussion sur la gentrification et l’impact du tourisme à Vallcarca et à la Salud avec des habitants de ces deux quartiers de Barcelone.
* Veneno, punk hxc de Barcelone
* PAK, weirdo jazz noise de NYC
* Idiot Saint Crazy Orchestra, rock post expé de Dunkerque

Prix libre
Rdv à 19h
La baf
2 chemin des alpins / Grenoble

La baf, kesako ?

Nous sommes un lieu associatif, qui se veut convivial et autogéré.

Nous souhaitons construire des alternatives pour rompre avec le capitalisme et nous émanciper des relations entre individu⋅e⋅s que ce système engendre. Nous voulons nous organiser pour tisser des liens et créer des solidarités, lutter pour une transformation sociale radicale et contre toutes les formes d’exclusion et d’oppression.

Nous revendiquons une autonomie politique, morale et financière vis-à-vis des partis politiques, des syndicats et des institutions. Nous fonctionnons donc sans subvention ni sponsor, l’autofinancement garantissant notre indépendance. Toutefois, il n’y a pas de lien entre l’investissement financier personnel et la place dans le projet.

Nous proposons diverses activités créatives, culturelles et sociales en mettant en avant les personnes et en remettant en cause les rôles d’artiste, d’expert⋅e et de professionnel-le.

Nous nous inscrivons dans une démarche amatrice et nous ne voulons pas faire de profit. Ces pratiques politiques s’inscrivent dans notre quotidien, c’est ce que certain-es appellent le DIY (« Do It Yourself » = fais-le toi-même).

Nous souhaitons être un lieu ouvert et populaire en pratiquant des prix bas, libres autant que possible, et en proposant des activités variées et accessible. Par « ouvert », nous entendons être ouvert et à toute personne curieuse du projet et intéressée par les valeurs et les pratiques qu’il véhicule. D’ailleurs la cuisine du lieu est végétarienne sinon vegan (sans produit d’origine animale) pour que chacun⋅e puisse manger quel que soit son régime alimentaire. Par « accessible », nous entendons accessible financièrement, physiquement et autant que possible à l’abri des comportements malveillants et irrespectueux.

Nous avons conscience que ce lieu ne sera jamais totalement exempt des mécanismes d’oppression mais, têtu⋅e⋅s que nous sommes, nous désirons un espace où une attention collective doublée d’une prise de conscience individuelle permettraient d’établir de meilleurs rapports humains, plus égalitaires. Dans une société inégalitaire, nous reproduisons, parfois malgré nous, des attitudes oppressives. Nous y ferons donc attention et réagirons face à tout comportement discriminant afin que chacune et chacun se sente bien en confiance dans cet espace.

Nous tendons vers un fonctionnement collectif et horizontal, c’est pourquoi l’ambiance et la vie du lieu relève des envies et de la responsabilité de chaque personne participante.

vendredi 2 novembre 2018

Discussion et concert à la baf

19h00 - 00h00

Le 02/11 à 19h à la baf, bouffe, discussion puis concerts à partir de 19h

* Discussion sur la gentrification et l’impact du tourisme à Vallcarca et à la Salud / Barcelone
* Veneno, punk hxc de Barcelone
* PAK, weirdo jazz noise de NYC
* Idiot Saint Crazy Orchestra, rock post expé de Dunkerque

Prix libre
Rdv à 19h
La baf
2 chemin des alpins / Grenoble

La baf, kesako ?

Nous sommes un lieu associatif, qui se veut convivial et autogéré.

Nous souhaitons construire des alternatives pour rompre avec le capitalisme et nous émanciper des relations entre individu⋅e⋅s que ce système engendre. Nous voulons nous organiser pour tisser des liens et créer des solidarités, lutter pour une transformation sociale radicale et contre toutes les formes d’exclusion et d’oppression.

Nous revendiquons une autonomie politique, morale et financière vis-à-vis des partis politiques, des syndicats et des institutions. Nous fonctionnons donc sans subvention ni sponsor, l’autofinancement garantissant notre indépendance. Toutefois, il n’y a pas de lien entre l’investissement financier personnel et la place dans le projet.

Nous proposons diverses activités créatives, culturelles et sociales en mettant en avant les personnes et en remettant en cause les rôles d’artiste, d’expert⋅e et de professionnel-le.

Nous nous inscrivons dans une démarche amatrice et nous ne voulons pas faire de profit. Ces pratiques politiques s’inscrivent dans notre quotidien, c’est ce que certain-es appellent le DIY (« Do It Yourself » = fais-le toi-même).

Nous souhaitons être un lieu ouvert et populaire en pratiquant des prix bas, libres autant que possible, et en proposant des activités variées et accessible. Par « ouvert », nous entendons être ouvert et à toute personne curieuse du projet et intéressée par les valeurs et les pratiques qu’il véhicule. D’ailleurs la cuisine du lieu est végétarienne sinon vegan (sans produit d’origine animale) pour que chacun⋅e puisse manger quel que soit son régime alimentaire. Par « accessible », nous entendons accessible financièrement, physiquement et autant que possible à l’abri des comportements malveillants et irrespectueux.

Nous avons conscience que ce lieu ne sera jamais totalement exempt des mécanismes d’oppression mais, têtu⋅e⋅s que nous sommes, nous désirons un espace où une attention collective doublée d’une prise de conscience individuelle permettraient d’établir de meilleurs rapports humains, plus égalitaires. Dans une société inégalitaire, nous reproduisons, parfois malgré nous, des attitudes oppressives. Nous y ferons donc attention et réagirons face à tout comportement discriminant afin que chacune et chacun se sente bien en confiance dans cet espace.

Nous tendons vers un fonctionnement collectif et horizontal, c’est pourquoi l’ambiance et la vie du lieu relève des envies et de la responsabilité de chaque personne participante.

La BAF

Derniers articles de la thématique « Quartiers Populaires » :

Dérivons dans une ville "créative" / dimanche 14 avril 19h à antigone

Dérivons dans une ville créative 19h à Antigone pour la présentation puis départ en balade dans Grenoble à 19h30 Depuis les années 1980, les pouvoirs publics prétendent régler les questions sociales par une intervention sur la ville. Aujourd’hui, la ville et l’urbanisme sont aussi de plus en...

Carnaval de l’inutile à Saint Etienne

Il fut un temps, où le carnaval était le jour où les esclaves se déguisaient en roi pour se moquer des puissant.e.s. Une occasion d’inverser les rôles, de transgresser les normes établies. Pour un jour, le monde marche à l’envers ! Aujourd’hui, à Saint-Étienne, ce sont les puissant.e.s qui l’organisent –...

3 manifestations séparées à Grenoble ?

La journée du 16 mars a connu trois appels à manifester sur Grenoble, trois manifestations qui commençaient à la même heure mais sur trois lieux de départ différents. Communiqué de l’Union syndicale Solidaires Isère qui appelle à la convergence des...

> Tous les articles "Quartiers Populaires"

Derniers articles de la thématique « Logement » :

Occupation du Crédit agricole : menaces d’expulsion

L’association Droit au logement et le Front contre les expulsions occupent l’ancien Crédit agricole de Malherbe pour protester contre les expulsions, le manque de logements et d’hébergements et les logements chers. La mairie de Grenoble, à qui appartient le bâtiment, a porté...

Soupe des mal-logé.e.s

Les expulsions ont repris, à cause du logement cher, de la baisse des APL, des politiques de démolition et de vente des HLM, de la fermeture des centres d’hébergement, et d’autres sont à craindre !

> Tous les articles "Logement"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org