De l’urgence décoloniale

De l’urgence décoloniale
Ali Babar Kenjah nous propose ce jeudi 23 novembre de poursuivre le cycle de réflexion sur la pensée décoloniale engagé au mois de juin 2017 à Antigone avec des lectures collectives de Frantz Fanon.
L’approche décoloniale de notre système de domination s’appuie sur le constat que, sur la base du laboratoire historique de l’esclavage, la colonialité constitue – avec le patriarcat – la matrice fondamentale de l’Etat-nation français. Loin de se cantonner à la prédation impérialiste de territoires lointains et aux génocides organisés de peuples exotiques, la colonialité imprègne le fonctionnement même de l’Etat moderne, justifiant ses procédures et organisant la société métropolitaine sur des bases ethniques, explicites ou implicites. Il en est ainsi des politiques du travail, du logement, de l’éducation, de la sécurité, de la citoyenneté, des relations internationales etc. De l’hypercentralisation du système au pouvoir du lobby militaro-industriel, de la division des classes dominées (et des quartiers populaires) au partage du thème de la « grandeur de la France », du racisme structurel à la privatisation économique des communs et de la Vie, c’est dans l’expérience coloniale que le capitalisme a forgé l’efficacité de son outil étatique. Celui-ci en a gardé le savoir-faire répressif et les modes d’exclusion. Il ne saurait y avoir de convergence des luttes effective sans d’urgence poser, au préalable, la problématique de la colonialité qui conditionne encore la situation actuelle de la société française.

Prix libre / ouverture dès 18h30

jeudi 23 novembre 2017

De l’urgence décoloniale

20h00 - 22h30

De l’urgence décoloniale
Ali Babar Kenjah nous propose ce jeudi 23 novembre de poursuivre le cycle de réflexion sur la pensée décoloniale engagé au mois de juin 2017 à Antigone avec des lectures collectives de Frantz Fanon.
L’approche décoloniale de notre système de domination s’appuie sur le constat que, sur la base du laboratoire historique de l’esclavage, la colonialité constitue – avec le patriarcat – la matrice fondamentale de l’Etat-nation français. Loin de se cantonner à la prédation impérialiste de territoires lointains et aux génocides organisés de peuples exotiques, la colonialité imprègne le fonctionnement même de l’Etat moderne, justifiant ses procédures et organisant la société métropolitaine sur des bases ethniques, explicites ou implicites. Il en est ainsi des politiques du travail, du logement, de l’éducation, de la sécurité, de la citoyenneté, des relations internationales etc. De l’hypercentralisation du système au pouvoir du lobby militaro-industriel, de la division des classes dominées (et des quartiers populaires) au partage du thème de la « grandeur de la France », du racisme structurel à la privatisation économique des communs et de la Vie, c’est dans l’expérience coloniale que le capitalisme a forgé l’efficacité de son outil étatique. Celui-ci en a gardé le savoir-faire répressif et les modes d’exclusion. Il ne saurait y avoir de convergence des luttes effective sans d’urgence poser, au préalable, la problématique de la colonialité qui conditionne encore la situation actuelle de la société française.

Prix libre / ouverture dès 18h30

Antigone

Derniers articles de la thématique « Anti colonialisme / Anti impérialisme » :

Action BDS le 13 novembre à 18h45 à La Belle Électrique à grenoble

Catherine Ringer est annoncée pour un concert le 19 décembre prochain à Tel Aviv, ville construite sur les ruines de sept villages palestiniens, capitale reconnue d’Israël, symbole de sa politique d’apartheid, et théâtre de ses tentatives de blanchiment artistique. Nous demandons à Catherine Ringer...

Viens rencontrer le RUSF 38 !

Le RUSF 38 t’accueille à E.V.E sur le campus de St Martin d’Heres le jeudi 21 novembre de 12h à 14h. Un repas sera préparé et servi par la cantine La Grail. Le repas est à prix libre et ce moment d’échange est l’occasion de connaître un peu mieux le collectif, ses actions et son...

Journal Mur-mures du mois de novembre 2019

Dans ce numéro de novembre, des articles sur : Les incendies et luttes actuelles dans les CRA La situation qui se dégrade en Grèce pour les personnes exilées et la répression Le fichage comme outil de contrôle et de criminalisation des personnes...

> Tous les articles "Anti colonialisme / Anti impérialisme"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org