Compte-rendu des dernières actions du Front contre les expulsions

- Le 15 novembre au soir, 500 affiches collées contre les expulsions dans tous les quartiers de Grenoble, mais aussi Saint Martin d’Hères, le campus, Fontaine, St Martin le Vinoux, Echirolles, Seyssinet... belle mobilisation des personnes menacées d’expulsion notamment, qui ont collé autour de leur logement / hébergement. D’autres affiches vont être imprimées, et sous format tract pour en laisser dans les lieux publics et les boites aux lettres.

- Le 16 novembre au matin, conférence de presse dans le hall de la métro.

Une quarantaine de personnes présentes, beaucoup de locataires. Quelques loupés avec des familles hébergées qui n’ont pas pu rejoindre le rassemblement, portes closes.
Après lecture de la déclaration (voir ci-dessous), nous avons été reçu par Mme Garnier (vice présidente métro en charge du logement), Mme Châtelain (cabinet Ferrari en charge des questions logement/hébergement) et une troisième personne conseillère de M. Ferrari.
Nous avons rappelé que nous attendions une date de rendez vous depuis le 03 octobre avec M. Ferrari, date d’envoi de notre courrier.
Nous avons fait état de la raison de notre présence ici (demander un arrêté anti expulsion et expliquer notre stupéfaction vis à vis du projet de la Nuit de la Solidarité piloté par la Métro), fait un tour d’horizon des différentes situations d’expulsions (locataires, hébergés, squatter, habitant des campement, demandeurs d’asile, etc.) et demander des gages quant au relogement des familles mobilisées et menacées d’expulsion dès cet hiver, pendant la trêve (campement Courtade, demandeurs d’asile déboutés). Nous avons également argumenté sur la nécessité de réquisitionner des bâtiments, comme cela a été fait à Montreuil il y a quelques mois.
Nous avons également évoqué la question de la prise en charge des fluides (eau élec chauffage) pour les bâtiments mis à disposition.

0 personnes remises à la rue

La Métro s’est montrée intéressée par notre arrêté anti remise à la rue : nous leur avons donné des éléments qu’ils n’avaient pas (notamment que le dernier arrêté pris par plusieurs maires du 93 n’avait pas été attaqué par la préfecture, à l’inverse des précédents, depuis mars 2018). Ils ont avancé qu’ils "travaillaient" sur le relogement à Courtade pour "une partie" des habitant.es, tout en restant extrêmement flous sur la question. Peu de gages ont été donnés, mais il faudra poursuivre car ils sont bien coincés à ce sujet.

On a obtenu deux nouveaux rendez-vous : le 30 décembre à 13h avec Cloteau (élue en charge de l’hébergement et des gens du voyage) et le 10 décembre à 17h30 de nouveau avec Garnier. Ils se sont engagés à travailler sur la question de l’arrêté, et nous avons obtenu que des représentant.es des familles menacées d’expulsion puissent être présent.es.

Nous avons du pain sur la planche : la prochaine réunion du front contre les expulsions a lieu vendredi 23 novembre à 18h au 6, rue Jay.
Et vu l’affichage massif réalisé et la couverture médiatique (étaient présents ce matin le Dauphiné Libéré, France 3, Place Grenet, RCF et Rue 89), le DAL va avoir besoin de renforcer ses permanences pour accueillir, soutenir et aider à l’organisation des personnes mal logé.es, menacées d’expulsions. Les permanences ont lieu le mardi et le jeudi de 17h à 19h, à l’abbaye et à l’arlequin.
Pour les deux prochains rendez-vous, il faudra notamment constituer les dossiers des personnes expulsables.
Nous allons organiser très rapidement une formation "permanence" pour celles et ceux qui veulent venir nous prêter main forte. N’hésitez pas à passer en attendant.

A bientôt dans les luttes !

D’autres bonnes nouvelles à suivre...

Le DAL38

vendredi 23 novembre 2018

Derniers articles de la thématique « Logement » :

front contre les expulsions

Pour soutenir la délégation à l’intérieur, un rassemblement est prévu ce vendredi 30 novembre à 13h à l’arrêt de tram C Hôtel de Ville.

> Tous les articles "Logement"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org