Notre colère n’est pas virtuelle, nous sortirons le 1er mai

Salut camarades,

Ceci est une invitation aux forces révolutionnaires à se croiser inopinément ce 1er mai, en différents lieux et horaires (liste non exhaustive), au détour d’un déplacement bref, muniEs d’attestations... et de détermination !

> Notre colère n’est pas virtuelle, nous sortirons le 1er mai

Pour nous, syndicalistes, militant-e-s et révolté-e-s, le 1er mai est un jour de lutte, de mémoire et de solidarité. Il est un moment où nous célébrons l’histoire de notre camp social en nous souvenant que, depuis le premier mai 1886 et le massacre des martyrs de Chicago, toutes les conquêtes sociales ont été obtenues pas la combativité et l’inventivité du mouvement révolutionnaire. Cette année, un couvercle de peur et de contrôle voudrait confiner nos colères et nos enthousiasmes en assignant nos slogans à résidence.

Mais la situations sanitaire dans laquelle nous sommes ne nous ne contraindra pas à supporter en silence la situation politique, économique et écologique qui nous a conduit dans ce gouffre. Pour sortir de notre impuissance politique, nous disons qu’il nous faut commencer par sortir tout court, c’est à dire à sortir ensemble, en même temps et aux mêmes endroits pour se voir et s’écouter un court moment.

Nous sommes des individu-e-s conscient-e-s et lucides et affirmons que nous pouvons prendre soin les un-e-s des autres, en observant des mesures sanitaires essentielles, sans qu’un règlement humiliant ne viennent nous intimider.

Nous sommes des individu-e-s conscient-e-s et lucides et nous savons que les mesures sanitaires doivent être observées pour garantir la santé de chacun-e d’entre nous et les conditions d’accueil du système hospitalier

Nous sommes des individu-e-s solidaires et autonomes et nous savons que la liberté des autres est une condition de notre propre liberté.

Nous serons avec nos pancartes, nos slogans, nos gilets jaunes ou rouges ou noirs, nos masques, nos distances de sécurité, nos rages et nos espoirs, pour échapper à un présent devenu invivable et affirmer notre force collective :

Place St Bruno à 10 H 15

Pont St Laurent à 12 H

D’autres RDV’s en d’autres lieux à venir

vendredi 1er mai 2020
vendredi 1er mai 2020

Derniers articles de la thématique « Travail / Précarité » :

Parlons-en : La mort

Discussion autour de la mort, des démarches funéraires, de nos droits et de nos volontés...

> Tous les articles "Travail / Précarité"

Derniers articles de la thématique « Anti capitalisme » :

Appel : Journées d’action 17-18-19 juillet #Riseup4Rojava

Appel : Journées d’action pour les 9 ans de la révolution au Rojava 17-18-19 juillet La coordination R4R, la commune internationaliste du Rojava et Young internationalist Women publie un appel pour des journées d’actions en soutien à la résistance contre l’invasion turque au Bashur et en solidarité...

2021 Le Centre Social Tchoukar s’enracine dans l’avenir !

Depuis 2015, le Centre Social Tchoukar est installé au 38 rue d’Alembert dans le quartier Saint-Bruno. C’est un lieu autonome, à la fois centre social de quartier pour les populations les plus précaires, et espace politique pour des collectifs qui s’organisent contre la marche en avant capitaliste et...

> Tous les articles "Anti capitalisme"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org