communiqué de presse du DAL38 pour les familles évacuées par la police mercredi 30 Septembre à Chavant

voici notre communiqué de presse pour les familles évacuées par la police mercredi 30 Septembre à Chavant :

Le Mercredi 30 septembre a eu lieu l’évacuation de sans-abris de leur « toit de fortune », situé sous les escaliers du Cinéma Pathé Chavant.

Ces personnes en grande situation de détresse, sont au nombre de 12, totalisant 3 familles dont 2 mineurs. La maladie fait partie de leur quotidien (asthme, dépression, problèmes psychiatriques…).

Cette évacuation a eu lieu pour « nettoyer » le quartier et arrêter d’imposer cette vue dérangeante aux autres citoyenNes grenobloisEs, qui nous rappelle de manière trop directe la misère dans laquelle des gens vivent et cohabitent (sans toit..) avec les autres grenobloisEs.

En effet, aucune solution d’hébergement ne leur a été proposé. En revanche, une pression leur a été mise pour qu’ils quittent les lieux. Une nuit de plus donc, pour ces familles, dans le froid, et sans la majorité de leurs affaires (matelas, couvertures etc..) qui leur ont été confisquées lors de l’évacuation par les forces de l’ordre.

Jeudi 01 Octobre, une action avec ces douze personnes sans abri et l’Association Droit au Logement (DAL38) a été mené devant la mairie de Grenoble. Nous avons pu discuter avec un un membre du cabinet du maire et un élu (conseiller délégué au logement) après plusieurs heures passées à manifester devant.

L’élu nous a affirmé que la mairie de Grenoble n’avait aucune solution à proposer (même pas l’ouverture d’un gymnase ou d’une salle polyvalente) et que la préfecture ne voulait pas les loger à cause de leur comportent en CADA (Centre Accueil de Demandeurs d’Asile). Depuis quand un mauvais comportement justifie t-il une peine aussi lourde que celle d’être laissé à la rue, autrement dit une peine de mort à retardement ?

Le DAL continuera de se battre avec les mal-logéEs et sans logis, pour que le maire et/ou le préfet réquisitionne les logements vacants - pas moins de 12.000 à Grenoble ! Et à l’heure où l’on ferme les espaces de vie sociale pour protéger la population du virus, comment qualifier l’acte prémédité de laisser des familles au dehors ?

Le DAL38

Derniers articles de la thématique « Logement » :

Tou.te.s au Feu Follet

Salut la compagnie, Nous occupons le Feu Follet depuis le mercredi 7 octobre, à Lons le Saunier, dans le Jura. Vide depuis maintenant trois ans, le lieu regroupe deux immeubles d’habitation et un grand bâtiment collectif, ancien complexe sportif. Beaucoup d’espace pour beaucoup d’imagination...

> Tous les articles "Logement"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org