Publier

Communiqué contre les violences policières du 10 janvier

Communiqué de presse

vendredi 10 janvier 2019

Répression policière contre des grévistes et des manifestant-e-s lors des vœux du président du conseil départemental de l’Isère, M. Jean-Pierre Barbier.

Deux personnes ont été blessées à la tête par la police et ont dû être prises en charge par les pompiers.

A l’appel de l’assemblée générale des travailleurs-euses sociaux de l’Isère, auquel ont répondu de nombreuses associations, grévistes et syndicats, environ cent cinquante personnes manifestaient ce jour contre les orientations anti-pauvres et anti-sociales de la politique du conseil départemental de l’Isère, à l’occasion des vœux de son président, Jean-Pierre Barbier.
Alors que le rassemblement se déroulait dans le calme et que les manifestant-e-s ne cherchaient pas à pénétrer dans l’enceinte du bâtiment, la police a brutalement dégagé les manifestant-e-s, usant de gazs lacrymogène et de coups de matraque, blessant au crâne deux travailleurs-euses sociaux, qui ont été pris en charge par les pompiers. Il et elle s’en sortent avec des jours d’ITT et des points de suture.
M.BARBIER et sa majorité de droite vont jusqu’aux armes pour faire appliquer leur politique de destruction de l’action sociale, dont ils sont pourtant les chefs de file : baisse des budgets sociaux, dégradation des conditions de travail des agents, abandon des jeunes majeurs à leur sort, remise en cause du fonds de solidarité logement, gestion catastrophique de l’OPAC 38...

A l’heure où des millions de personnes se lèvent pour leur dignité, leurs droits et leur aspiration à un avenir meilleur,

Pleine et entière solidarité avec les victimes de la répression et les grévistes, si la répression est leur arme, la solidarité est la nôtre et nous l’avons encore montré aujourd’hui. Aujourd’hui dans la rue, demain on continue !

Premiers signataires : AG du travail social, collectif travail social 38, CIIP, DAL38, Solidaires Isère

Documents associés à l'article :

Derniers articles de la thématique « Travail / Précarité » :

Collecte de fond pour les inculpés du 1er mai 2023

Le 1er mai 2023, deux militants ont été arrêtés arbitrairement. Condamnés à 1 an de prison avec sursis, ils souhaite faire pourvoi en cassation ce qui est coûteux en temps, en énergie et en argent. Une cagnotte a été lancée pour soutenir leur démarche.

Hommage à nos mortes

En mémoire de nos soeurs trans assassinées Angelina et Geraldine Rassemblement mardi 16 juillet à 18h place Felix Poulat, Grenoble

Appel à rejoindre l’auto-école autogéré de Grenoble !

Nous sommes un collectif qui s’est créé depuis pus de trois ans , dans le but de faire des heures de conduite accessibles à des personnes qui ne peuvent pas aller dans des auto-écoles classiques, que se soit pour des raisons financières ou pour des questions de discriminations. L’auto-école...

> Tous les articles "Travail / Précarité"

Derniers articles de la thématique « Répression / Justice / Prison » :

Manifestation des 1 an justice pour Nahel

Il y a un an, le 27 juin 2023, le jeune Nahel Marzouk succombait, victime d’un tir policier à bout portant. Justice n’est pas rendu pour Nahel, comme elle ne l’est pas pour de nombreuses autres victimes tués lors de contact avec divers corps de police. C’est pourquoi une manifestation aura lieu...

> Tous les articles "Répression / Justice / Prison"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org