Business is business : à Grenoble, les frontières ont des adresses

Quand des personnes exilées se font refouler, traquer, tuer, en tentant de fuir les guerres et la misère, d’autres en profitent pour se faire des gros sous.

Cette nuit, il y a eu une campagne d’affichage massive à Grenoble et son agglomération (banderoles, affiches … ). Le but est de dénoncer différentes facettes du business généré par les frontières et les entreprises qui en profitent et y contribuent, entre autre à Grenoble.

Beaucoup de banderoles et d’affiches ont été enlevées très tôt... mais certaines ont pu être prises en photo.

Sur le pont de Catane : "Business is(here) - A Grenoble, les frontières ont des adresses"
Sur le pont de l’Aigle : " Des entreprises en Isère fournissent la police aux frontières"
Sur le pont de Saint Bruno : "Frontières militarisées, les entreprises s’enrichissent"
Sous le pont Vallier-Jaurès : "Business aux frontières, la nouvelle manne financière"
Sur le campus à Saint Martin d’Hères : "Grenoble produit des technologies mortifères utilisées à la frontière - Thalès, Leti, hors de nos vies"
Sur le pont de Fontaine : "Personne ne mérite d’être expulsé sauf les entreprises qui se font du blé"
Toujours sur le pont de Fontaine : " Des frontières aux quartiers populaires, impunité policière"


Imprimez, collez, diffusez...

Derniers articles de la thématique « Anti colonialisme / Anti impérialisme » :

> Tous les articles "Anti colonialisme / Anti impérialisme"

Derniers articles de la thématique « Exils / Sans papiers » :

QUELQUES NOTES SUR L’OPERATION REPRESSION DU 10/06/2020

https://www.passamontagna.info/?p=1631&lang=fr Oui, nous avons occupés. Nous avons occupé le sous-sol de l’église de Claviere. Et quand ils nous ont expulsé, nous sommes entrés dans l’ancienne Casa Cantoniera di Oulx.

Un toit, une école, des papiers - manifestation

La lutte des jeunes majeurs continue ! On va au lycée et on dort à la rue ! À la fin de l’année tout le monde part en vacances et nous, on reste dans la rue ! Au 31 août, encore des dizaines de jeunes lycéen.n.e.s seront seront jeté.e.s à la rue par le Conseil Départemental et la Préfecture de l’Isère....

Lancement du campement des jeunes majeur.e.s

A partir de ce samedi 20 juin à 16h30, nous allons camper pour nos droits. Nous allons camper sur le parvis sous le Musée de Grenoble (arrêt notre dame musée) pour obtenir notre régularisation, un logement, des contrats jeunes majeurs. N’hésitez pas à venir nous soutenir, en respectant les mesures...

> Tous les articles "Exils / Sans papiers"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org