Banquet de la banqueroute présidentielle -...

Banquet de la banqueroute présidentielle

Comme tous les 5 ans, c’est le retour de la grande farce électorale. Le début d’une période où on ne parle jamais autant de politique et où, paradoxalement, on n’en fait jamais aussi peu. Candidat-e-s, partis, médias, instituts de sondage,... Et un seul mot d’ordre : mobilisez-vous pour aller voter. Pourtant, nous sommes réduit-e-s à être les spectateurs et spectatrices de la course au pouvoir, condamné-e-s à choisir notre tiercé gagnant. Cette impuissance, on nous la présente comme la forme immuable de l’action politique : en dehors du bulletin et de l’isoloir, le vide.

* Qui croit encore qu’un-e seul-e de ces candidat-e-s va transformer nos vies ?
* Qui rêve sincèrement de confier son destin à des politicien-ne-s professionnel-le-s qui nous font la morale et dont la majorité est corrompue ?
* Qu’y a-t-il de commun entre nos existences et les palais dorés du pouvoir ?
* Qui accepte encore de se faire berner sans même pouvoir critiquer cette mascarade ?

Il est temps de se redonner les moyens d’agir.
A celles et ceux dont les désirs ne rentrent pas dans une enveloppe, qui imaginent d’autres possibles, pour qui ce monde est invivable, ou qui ne s’y reconnaissent pas.
A celles et ceux dont l’appétit se creuse en ces temps de vache maigre.

Dégustons les. Et cassons la croûte au banquet de la banqueroute présidentielle, le samedi 8 avril à partir de midi et toute la journée, au Parc Paul Mistral : jeux, échanges, infokiosque, spectacles, sérigraphie, repas, bibliothèque, solidarités, zones de gratuité, ateliers, criées publiques...

samedi 8 avril 2017

Banquet de la banqueroute présidentielle -...

12h00 - 23h30

Banquet de la banqueroute présidentielle - Samedi 8 avril 2017 - à partir de 12h - Parc Paul Mistral - Grenoble

Comme tous les 5 ans, c’est le retour de la grande farce électorale. Le début d’une période où on ne parle jamais autant de politique et où, paradoxalement, on n’en fait jamais aussi peu. Candidat-e-s, partis, médias, instituts de sondage,... Et un seul mot d’ordre : mobilisez-vous pour aller voter. Pourtant, nous sommes réduit-e-s à être les spectateurs et spectatrices de la course au pouvoir, condamné-e-s à choisir notre tiercé gagnant. Cette impuissance, on nous la présente comme la forme immuable de l’action politique : en dehors du bulletin et de l’isoloir, le vide.

* Qui croit encore qu’un-e seul-e de ces candidat-e-s va transformer nos vies ?
* Qui rêve sincèrement de confier son destin à des politicien-ne-s professionnel-le-s qui nous font la morale et dont la majorité est corrompue ?
* Qu’y a-t-il de commun entre nos existences et les palais dorés du pouvoir ?
* Qui accepte encore de se faire berner sans même pouvoir critiquer cette mascarade ?

Il est temps de se redonner les moyens d’agir.
A celles et ceux dont les désirs ne rentrent pas dans une enveloppe, qui imaginent d’autres possibles, pour qui ce monde est invivable, ou qui ne s’y reconnaissent pas.
A celles et ceux dont l’appétit se creuse en ces temps de vache maigre.

Dégustons les. Et cassons la croûte au banquet de la banqueroute présidentielle, le samedi 8 avril à partir de midi et toute la journée, au Parc Paul Mistral : jeux, échanges, infokiosque, spectacles, sérigraphie, repas, bibliothèque, solidarités, zones de gratuité, ateliers, criées publiques...

Derniers articles de la thématique « Autres » :

Atelier d’initiation au chiffrement

Accéder au contenu de vos courriels est faciles pour les fournisseurs de messagerie, mais ceux-ci sont privés et vous pouvez les protéger en les chiffrant.

> Tous les articles "Autres"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org