Appel à se rassembler pour bloquer les expulsions

Dès le lundi 1er avril, certains centres d’hébergement ouverts durant la période de la trêve hivernale vont fermer en mettant à la rue une partie ou la totalité des personnes qui y étaient hébergées. C’est illégal et c’est une injustice sociale inacceptable ! L’hébergement d’urgence a pour mission d’être une porte d’entrée dans le dispositif d’hébergement global : le principe de continuité qui régit ces dispositifs oblige les structures à accompagner les personnes jusqu’à une solution d’hébergement ou de logement pérenne.
Pourtant, la remise à la rue de nombreuses personnes à la fin de la trêve hivernale est devenue une pratique courante pour certaines associations dites « du social », au mépris de tous les cadres législatifs concernant le droit à un toit. Nous refusons ces logiques qui privilégient l’obéissance à la préfecture et l’État (qui décide des dates de fermeture des structures et des remises à la rue) au détriment des droits des personnes, et qui mettent la peur au ventre à toutes celles et ceux qui se retrouvent exposé.e.s aux pressions des hébergeurs et parfois des policiers.

En conséquence, le Front contre les expulsions appelle à se réunir lundi 1er avril à 7h devant le centre Perce-Neige (croisement du chemin de Ronde et de la rue du Souvenir, Île Verte) à Grenoble, où 18 personnes risquent d’être remises à la rue... pour s’opposer aux fermetures sans relogement, et demander la pérennisation des places ou le relogement de l’ensemble des personnes hébergées.

Nous appellerons à des rassemblements pour bloquer les expulsions devant les logements, les centres, les foyers ou les squats autant de fois qu’il le faudra, restez attentifs !

Venez avec du café, du thé, des banderoles, des idées de slogans à entonner pour être entendu.e.s par-delà les murs des centres, et de quoi filmer et prendre des photos !

Soyons nombreux et nombreuses pour montrer notre soutien aux premiers et premières concerné.e.s, et faire respecter le droit de tous et toutes à un toit digne.

Nous vous invitons également à participer à la manifestation contre les expulsions, les coupures et le logement cher, pour vous tenir au courant de la suite de la mobilisation :

SAMEDI 30 MARS 2019 -13h devant la Tour Perret (parc Paul Mistral)

+ D’INFOS : APPELEZ LE DAL AU 06 41 30 55 18

* Comment accompagner les personnes à faire valoir leurs droits -
Recommandations aux structures adhérentes à la FAS (Fédération des
Acteurs de la Solidarité) :
https://www.federationsolidarite.org/images/reco_fin_p%C3%A9riode_hivernale-VD.pdf
[1]
* Article en ligne de la FAS : _"Remises à la rue à la fin de
l’hiver, le Collectif des Associations Unies craint une crise
humanitaire"_

Collectif "La Patate Chaude" 38
Contacts : collectifsoutienroms38@gmail.com

Derniers articles de la thématique « Logement » :

Occupation du Crédit agricole : menaces d’expulsion

L’association Droit au logement et le Front contre les expulsions occupent l’ancien Crédit agricole de Malherbe pour protester contre les expulsions, le manque de logements et d’hébergements et les logements chers. La mairie de Grenoble, à qui appartient le bâtiment, a porté...

Soupe des mal-logé.e.s

Les expulsions ont repris, à cause du logement cher, de la baisse des APL, des politiques de démolition et de vente des HLM, de la fermeture des centres d’hébergement, et d’autres sont à craindre !

> Tous les articles "Logement"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org