Publier

Alliance Vita : hors de Grenoble

Tous les lundis soir du mois de janvier, Alliance Vita, association catholiques proche de l’extrême droite traditionaliste, anti-ivg, transphobes et homophobes, contre la pma pour les lesbiennes, etc. a donné son cycle de conférences « Universités de la vie » au centre Diocésain de Grenoble. Des conférences portées par des responsables de sos Bébé, service d’écoute encourageant les femmes enceintes à ne pas avorter, ou Pauline Quillon (autrice de « enquête sur la dysphorie de genre », un ouvrage transphobe à destination des parents d’enfants trans),
ou encore Blanche Streb (activiste à l’alliance vita, autrice, elle est connu pour ses positions anti-avortement et contre la pma pour tou·te·s).

Depuis quelques années, les groupes antiavortements rajeunissent, se politisent et développent de nouvelles stratégies, pendant que des hommes et femmes politiques n’hésitent pas à se montrer en faveur de la réouverture de ce débat.

Alors qu’une conférence tenue par deux imams, dimanche 29 Janvier à Grenoble fut interdite sous la pression de syndicats d’extrême-droite, à travers des arguments ouvertement islamophobes, il serait temps de mettre fin à l’acharnement sur les musulmans et de tourner le regard vers la prolifération de l’intégrisme catholique qui va de pair avec la montée de l’extrême droite et qui attaque les droits des femmes, l’existence des personnes trans et des personnes lgbti. Nous pensons également que l’église devrait véritablement se soucier des enfants et faire en sorte que cessent les violences pédocriminelles qui ont massivement lieu entre ses murs.

Nous rappelons que le résultat des politiques de privatisation des structures de santé publiques a un impact direct sur les femmes et les personnes transmasculines : une centaine de centres ivg ont été fermés ces dernières années en France. En même temps que l’accès à l’ivg est rendu plus difficile pour les plus précaires, l’extrême droite propage ses discours anti-avortement. En même temps que la crise précarise violemment les personnes transgenre, l’extrême droite propage sa trans-phobie. Nous alertons devant l’effet combiné de l’extrême droite et des politiques néo libérales, qui marchent en réalité main dans la main, et entravent notre droit à disposer de nos corps et de nos vies.

L’Assemblée féministe de Grenoble a appelé à se rassembler contre ces conférences les 16, 23 et 30 janvier. Ces rassem-blements dynamiques et déterminés démontrent que les Grenoblois·es continueront sans cesse de se mobiliser contre la présence et le développement de discours d’extrême-droite dans notre ville. Tant qu’il le faudra, nous réagirons fasse au danger que représente les organisations d’extrême-droite pour les femmes et personnes minorisées de genre.

Contre le déploiement des discours d’extrême-droite, pour lutter pour nos droits à disposer de nos corps : toutes et tous en grève pour le 8 Mars

Par NousToustes38 et le Groupe Féministe Antifasciste 38.

Derniers articles de la thématique « Anti racismes / Antifacisme » :

> Tous les articles "Anti racismes / Antifacisme"

Derniers articles de la thématique « Féminismes / Genres / Sexualités » :

Projection Cinem’Arc-en-ciel

Ciném’Arc-en-ciel présente Travel Queeries Le ciné-club qui met des paillettes et de la rage plein l’écran ! Dimanche 9 juin l projection du documentaire Travel Queeries réalisé par Elliat Graney Saucke, filmé en Angleterre, en Serbie, en Pologne, en Allemagne, Italie, Danemark, Espagne,...

> Tous les articles "Féminismes / Genres / Sexualités"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org