22 Garcia Lorca : histoire d’une montée insalubre

Petite histoire de la lutte au 22 Garcia Lorca

Il y a environ un an le DAL38 a été interpellé lors d’une permanence par des habitants du 22 Garcia Lorca dans le quartier Champberton, afin de nous alerter sur la situation de leur immeuble indécent et des relations avec leur propriétaire véreuse.
Il y a un an devant les conditions d’indécence de l’immeuble un rapport des services d’hygiènes de la ville ont assigné la propriétaire à mettre en conformité l’immeuble dans un délais de 2 mois pour les problèmes d’humidité structurel et le reste (pigeon, porte d’entrée, ventilation défectueuse,...).

En représailles, elle les assigne donc en procès pour impayés de loyer imaginaires alors qu’il n’y avait ni bail, les loyers étaient à la tête du client et les travaux d’entretien dans les apparts étaient souvent fait par les locataires eux mêmes, tout en vivant dans des taudis humide, rempli de moisissures, sans chauffage, depuis des années...

Entre temps Pluralis (bailleur social) à racheté l’immeuble en septembre, depuis peu de choses ont changé, des travaux cosmétiques ici et là mais les caves sont régulièrement inondés par les eaux usées, la porte d’entrée ne ferme toujours pas, les coffret électriques sont toujours accessible à tous, les lézardes sur les murs dans les escaliers et les pigeons squatteurs sont présent et les gros problèmes d’humidité sont toujours là, faisant s’écrouler les chauffe eaux neuf ou les meubles de cuisine chez les locataires... Sans réel dialogue avec les habitants sur leur projet pour le bâtiment mais avec une augmentation de charges au passage.

Les locataires qui étaient assignés en procès pour impayés imaginaires par leur ancienne propriétaire, ont enfin été reconnu comme ne devant pas les impayés réclamés par celle-ci ! C’est donc un soulagement et une victoire ! Et aussi le début d’une contre attaque !

Cependant, leurs APL sont toujours coupé du fait que l’immeuble est toujours qualifié d’indécent et malgré plusieurs courriers à Pluralis (début avril, puis mi mai) demandant à faire les travaux et une réunion d’information avec les locataires, Pluralis traîne !

Voilà c’était une petite présentation d’une de nos nombreuses luttes, nos luttes sont de longues haleine mais on va pas s’arrêter là, plus d’infos tout bientôt !

Derniers articles de la thématique « Quartiers Populaires » :

> Tous les articles "Quartiers Populaires"

Derniers articles de la thématique « Logement » :

La Maison Cézanne, c’est (pas vraiment) fini...

Appel à soutien pour rebondir après l’expulsion. Le 9 août 2018, le juge d’application des peines de Gap a refusé le délai demandé concernant l’expulsion de la maison Cézanne (à Gap). 20 personnes sont actuellement en train d’attendre les forces de l’ordre qui viendront on ne sait quand vider la maison...

AVEC L’AIDE DE LA POLICE, EVACUATION ET EXPULSIONS DANS LA MAISON ARGENTINE

communiqué des résidents de la maison argentine à Paris : Le directeur de la Maison de l’Argentine de la Cité Internationale Universitaire de Paris, Juan Manuel Corvalán Espina, a fait intervenir la police le lundi 6 août pour dissoudre l’occupation de la Maison, que des résidents avaient commencée le...

> Tous les articles "Logement"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org