Publier

Solidarité avec le mouvement pour stopper Cop City et défendre la forêt Weelaunee (USA)

Nous appelons toutes les personnes de « bonne conscience » à être solidaires du mouvement pour stopper Cop City et défendre la forêt de Weelaunee, à Atlanta.

Le 18 janvier 2023, lors de leur dernier raid militarisé contre la forêt, la police d’Atlanta a abattu une personne [Manuel « Tortuguita » Teran.]. Ces représailles violentes contre le mouvement ne sont que le dernier épisode d’une longue série. Le discours officiel voudrait que « Cop City » soit nécessaire pour rendre la ville d’Atlanta « sûre » ; avec ce meurtre brutal, nous comprenons désormais mieux ce qu’ils entendent par là.

Les forêts sont les poumons de la planète Terre. Leur destruction nous touche tous. Tout comme nous touchent la gentrification et les violences policières qu’annoncent les bulldozer qui écrasent la forêt Weelaunee. Ce qui se passe à Atlanta n’est pas un problème local.

Les politiciens qui soutiennent Cop City ont tenté de discréditer les défenseurs des forêts en les présentant comme des « agitateurs extérieurs ». Cette calomnie a une histoire honteuse dans le Sud, les autorités l’ont utilisée contre les abolitionnistes, les syndicalistes et le Mouvement des droits civiques, entre autres. L’objectif de ceux qui propagent ce récit est de décourager la solidarité et d’isoler les communautés, tout en offrant un prétexte à l’intervention de forces de l’ordre étatiques et fédérales ; ces véritables « agitateurs extérieurs ». Les conséquences de cette stratégie apparaissent aux yeux du monde avec la tragédie du 18 janvier.

Remplacer une forêt par un centre de formation de la police ne peut qu’amener à une société toujours plus violemment contrôlée, une société dans laquelle l’argent des contribuables enrichi les sociétés d’armement et de police plutôt que de répondre aux besoins sociaux. L’incarcération de masse et la militarisation de la police n’ont jamais permis de réduire la criminalité ou d’améliorer les conditions de vie des communautés pauvres et laborieuses.

À Atlanta et aux États-Unis, les budgets de la police ont toujours été financés au détriment de tout le reste : la santé, l’alimentation, la garde des enfants, le logement, le transport en commun, la libre circulation des personnes et la stabilité économique de toutes et tous. La concentration des ressources entre les mains de la police a pour unique objectif de défendre l’accumulation extrême des richesses et du pouvoir par les grandes entreprises et les très riches.

Que font les policiers avec leurs budgets accrus et la carte blanche que leur offrent les politiciens ? Ils tuent des gens tous les jours. Ils incarcèrent et traumatisent des écoliers, des parents, des amis qui simplement, luttent pour survivre. Nous ne pouvons pas nous satisfaire d’une société organisée autour de valeurs de violence, de racisme, de cupidité et d’indifférence à la vie.

La lutte qui se déroule à Atlanta est une lutte pour le futur. Alors que les effets catastrophiques du changement climatique s’abattent sur nos communautés, sous la forme d’ouragans, de canicules et de gigantesques feux de forêts, les enjeux de ce combat sont plus clairs que jamais : celles et ceux qui viendront après nous hériteront-ils d’une planète habitable ou d’un état policier cauchemardesque ? Il ne tient qu’à nous de créer une société paisible qui ne considère pas la vie humaine comme sacrifiable.

Les défenseur·e·s de la forêt tentent de créer un monde meilleur pour nous tou·te·s. Ce soutien, nous le devons aux habitants d’Atlanta et aux générations futures de partout.

Nous devons soutenir les habitant·e·s d’Atlanta et les générations futures de partout.

Le 21 janvier une manif sauvage à eu lieu en mémoire de Manuel :

Dans la soirée du samedi 21 janvier 2023, à Atlanta, des centaines de manifestant-e-s ont défilé dans les rues en réponse à l’assassinat policier commis le 18 janvier dernier dans la forêt Weelaunee.
Lors de la manifestation sauvage à Atlanta, des vitres et portes vitrées ont été brisées, et pas n’importe lesquelles : celles des Deloitte Towers, où se trouve le quartier général de l’Atlanta Police Department, et celles de Wells Fargo, qui s’occupe du financement de l’Atlanta Police Foundation, tout ce beau monde étant directement impliqué dans l’entreprise de destruction de la forêt Weelaunee.

Lors de la même manifestation sauvage, une voiture de police a été attaquée, voyant une de ses fenêtres brisée. Plus loin, un autre véhicule de la police d’Atlanta a été incendié.

Une heure après le début de la manif, la police a réussi à disperser la manifestation, notamment en fonçant en voiture sur des gens ! Au moins quatre personnes ont été arrêtées.

Il y a aussi eu un rassemblement à Minneapolis en mémoire de Tortuguita. Et de nombreuses actions directes de solidarité ont déjà eu lieu dans de nombreuses villes aux USA.

Ci-dessous, des photos du samedi 21 janvier à Atlanta :

Derniers articles de la thématique « Répression / Justice / Prison » :

Collecte de fond pour les inculpés du 1er mai 2023

Le 1er mai 2023, deux militants ont été arrêtés arbitrairement. Condamnés à 1 an de prison avec sursis, ils souhaite faire pourvoi en cassation ce qui est coûteux en temps, en énergie et en argent. Une cagnotte a été lancée pour soutenir leur démarche.

Hommage à nos mortes

En mémoire de nos soeurs trans assassinées Angelina et Geraldine Rassemblement mardi 16 juillet à 18h place Felix Poulat, Grenoble

> Tous les articles "Répression / Justice / Prison"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org