Salon de l’armement à Villepinte, « Saison croisée France-Israël » : Halte à la coopération militaire et sécuritaire et au blanchiment des crimes de l’État israélien !

Fort du soutien du gouvernement Trump et de l’alliance, du silence ou des condamnations purement verbales de la plupart des États occidentaux et de certains États arabes, l’État d’Israël poursuit inlassablement sa politique coloniale et d’apartheid et sa répression systématique des Palestinienne-e-s résistant pour leurs droits fondamentaux.

Depuis le 30 mars, l’armée israélienne a tué plus de 120 personnes et mutilé ou blessé plus de 13 000 manifestants non violents qui dans les Marches du retour à Gaza ont voulu se mobiliser pour un droit reconnu par la résolution 194 de l’ONU : le droit au retour des réfugiés, 750 000 Palestinien-ne-s ayant été expulsé-e-s de leur terres lors de la « Naqba » provoquée par la création de l’État d’Israël en 1948.

Quiconque est sensible à cette situation, aux droits des peuples et à la justice, ne peut que se révolter contre deux évènements : d’une part une forte représentation d’Israël au Salon Eurosatory, grande foire internationale aux armements qui aura lieu des 11 au 15 juin prochains en région parisienne à Villepinte, et d’autre part la poursuite de la « Saison croisée France-Israël 2018 », qui au prétexte de promouvoir les échanges culturels, scientifiques, économiques … entre les deux pays est en réalité destinée à blanchir les crimes de l’État israélien.

Au salon Eurosatory, l’argument de ventes sera que les armes israéliennes sont efficaces parce qu’elles ont été testées contre les Palestiniens. Ainsi elles pourront servir à réprimer les mouvements populaires dans les pays occidentaux, de nombreux dirigeants considérant Israël comme un modèle pour les politiques sécuritaires.

Quant à la Saison croisée France-Israël, elle traduit la volonté hypocrite de se servir de la culture et autres coopérations pas directement militaires dans l’espoir de redorer l’image d’Israël et de normaliser les relations interétatiques. Mais l’opinion publique est de moins en moins dupe !

La Campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions jusqu’à ce qu’Israël se conforme au droit international), campagne inspirée par le boycott qui avait contribué à mettre fin à l’apartheid en Afrique du Sud, appelle à la fois :

1) à exiger l’embargo sur le commerce d’armes avec Israël (demandé par de nombreuses associations dont Amnesty International) et à faire cesser la complicité de certaines entreprises françaises avec les lobbys militaires israéliens et

2) à s’opposer à la normalisation des rapports institutionnels entre la France et Israël à travers la Saison croisée France-Israël.

C’est pourquoi nous vous invitons à :

Ø protester contre la tenue du salon Eurosatory où seront présentes les compagnies militaires israéliennes et les autres compagnies impliquées dans les secteurs israéliens de l’armée et de la sécurité, notamment Elbit Systems, qui teste ses armes sur les Palestiniens,

Ø rallier la mobilisation pour que le groupe AXA mette fin à sa coopération avec des banques israéliennes impliquées dans la colonisation et que sa filiale AB se désinvestisse totalement d’Elbit Systems

Ø faire pression sur le groupe Hewlett Packard (HP) pour mettre un terme à sa fourniture de technologies vitales au système des checkpoints israéliens, à l’armée israélienne et aux cartes d’identité biométriques permettant le contrôle de la population palestinienne,

Ø exiger l’annulation des événements labellisés « Saison croisée France-Israël »

Nous nous inscrivons aussi dans la campagne « 2018 Le Temps de la Palestine »,

qui promeut la résistance palestinienne

HALTE A LA POLITIQUE CRIMINELLE DE L’ÉTAT ISRAÉLIEN !

SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE PALESTINIEN !

EMBARGO MILITAIRE CONTRE ISRAËL !

BOYCOTT DE LA SAISON CROISÉE FRANCE-ISRAËL !

LA CAMPAGNE BDS REMPORTE DE NOMBREUSES VICTOIRES : RENFORÇONS LA !
BDS France

Derniers articles de la thématique « Anti colonialisme / Anti impérialisme » :

> Tous les articles "Anti colonialisme / Anti impérialisme"

Derniers articles de la thématique « Anti capitalisme » :

ZAD de Roybon : si une loi emmerde le center parc, il suffit de demander.

Le 3 juillet 2018 le premier ministre, et le ministre de l’Agriculture ont changé l’article D 341-7-1 du code forestier , qui permet de prolonger une autorisation de défrichement de trois ans-et pas un jour de plus- a été modifié par décret. Le 5 juillet , Pierre et Vacance demande au préfet de...

> Tous les articles "Anti capitalisme"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org