Publier

Lettre d’amour aux hommes qui ne sont pas des hommes

Une lettre et une affiche comme expression d’amour aux assignxés hommes qui n’en sont plus ou n’ont en jamais été.
Aujourd’hui est le temps d’un féminisme antiraciste, antifasciste, queer, révolutionnaire, antivalidiste, anarchiste, anticarcéral, réparateur, et toujours plus grondant.

Pour commander ou télécharger l’affiche, rendez vous sur le site du projet-evasions
Artikel in Deutsch
Article in English

Lettre d’amour aux hommes qui ne sont pas des hommes

Dans le féminisme, et même dans les luttes queer, il y a des gens qui sont constamment rappeléexs à l’ordre et misexs au ban : les personnes perçuexs comme des hommes, selon une grille binaire stéréotypée dont nous avons encore du mal à nous détacher, les personnes amab (assigned male at birth/ assignéexs homme à la naissance) qui en paient le prix fort.

Pourtant un féminisme encore attaché aux génitaux n’en est pas un. Pourtant, une communauté queer qui rejette ses membres n’en est pas une.

Le queer, c’est toute personne qui sort de la cisheteronormativité, avec un positionnement politique, une existence politisée. Le queer est une identité politique. Et qu’y a-t-il de plus politique que de continuellement se faire violence pour rester en dehors des carcans binaires cis-hetero, d’en sortir tout en continuant à être perçuexs comme ce que ne vous n’êtes pas ?

Je vous aime parce que vos existences sont politiques. Vos identités, vos expressions de genre sont à mille lieues de ce qu’il est attendu de vous. Je vous aime parce que vous faites face à des montagnes : réfuter tous privilèges innés dans un monde cis-hetero, patriarcal et capitaliste, lutter et batailler pour ne pas reproduire la socialisation que vous avez subie des années durant, et dont vous souffrez encore aujourd’hui. Je vous aime parce que vous remettez en question la construction du monde. Je vous aime parce que vous êtes toujours là, à vous sentir légitimes nulle part. Je vous aime parce que vous vous creusez votre propre place, puisque personne d’autre ne semble vouloir vous en donner une à ses côtés.

Notre responsabilité, c’est de vous inclure. Comment se revendiquer queer, féministe, révolutionnaire, révoltéex si la simple idée de vous intégrer à nos cercles nous parait impossible ? Comment déconstruire le genre construit par nos ennemis si nous visualisons et analysons le genre comme nos ennemis ?

Je vous aime parce que c’est vous qui m’avez ouvert à l’amour queer, l’inconnu dans ce que je pensais connu. Je vous aime parce que c’est vous qui m’avez ouvert les yeux et le cœur vers le queer. Je vous aime parce que ma petite révolution personnelle, c’est avec vous que je l’ai eue. Je vous aime parce que mes pleurs et mes angoisses, c’est vous qui les prenez dans vos bras. Je vous aime parce que la révolution aura lieu avec vous.

Le féminisme n’en est pas à ses balbutiements. La définition d’un mouvement, c’est que ça bouge. Le féminisme s’est toujours remis en question, a remis ses idées en perspectives, a intégré les laisséexs de côté d’un autre temps. Aujourd’hui est le temps d’un féminisme antiraciste, antifasciste, queer, révolutionnaire, antivalidiste, anarchiste, anticarcéral, réparateur, et toujours plus grondant.
La violence légitime est à nous, détruisons le monopole.

Je vous aime parce que vous vous battrez à nos côtés, dans nos rangs. Je vous aime parce qu’il est difficile de vous aimer. Parce que des fois, moi aussi je m’attrape à vous trouver une ressemblance avec l’ennemi. Je vous aime parce que vous ne me trouvez pas de ressemblance avec l’ennemi, malgré mon apparence, elle aussi associée à quelque chose de binaire.

Je vous aime parce que la lutte a mille visages, et que vous portez en silence ceux des autres en attendant qu’on vous permette de montrer les vôtres.

Le prendre soin, de nous, de nos communautés, de nos membres, est au centre de nos existences, et au centre de la lutte, il est et sera le moteur de notre force.

Et je vous aime

Derniers articles de la thématique « Féminismes/Genres/Sexualités » :

Semaine pour la Palestine

Semaine en soutien à la cause Palestinienne, avec au programme : tables rondes, ateliers cultinaires et artistiques, animations pour enfants, expositions photos, randonnée, projection cinématographiques

> Tous les articles "Féminismes/Genres/Sexualités"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org