Appel du collectif afrofeministe Mwasi

Pour info :

"Depuis quelques jours le festival NYANSAPO subit une campagne d’intimidation et de harcèlement orchestrée par la fachosphére, élus FN, troll d’extrême-droite, mais aussi la Licra, leur allié.e.s de la gauche-pas-raciste et aujourd’hui la maire de Paris Anne Hidalgo qui veut INTERDIRE le festival et pense même à porter plainte contre MWASI, dans la longue tradition du Parti socialiste à vouloir détruire toute initiative des racisé.e.s qu’ils ne peuvent pas récupérer.

Nous savons que la non-mixité d’une partie de notre festival n’est pas le problème principal et est utilisé comme prétexte. En effet aucun doute qu’un festival entièrement non-mixte où la programmation aurait encensé les valeurs de république, et dénigré nos communautés nous aurait valu la médaille du courage républicain.

Comment nous aider ?

Prenez vos billets, soutenez notre levée de fond et surtout partagez, vous habitez à Paris n’hésitez pas à appeler la mairie de Paris, si vous faites partie d’une organisation antiraciste, féministe, queer, partagez ce post et soutenez-nous sur Twitter.

On est là, on bouge pas, notre festival sera militant, radical et flamboyant, quand on dit afroféministe de combat, on le pense.

"Il faut savoir que l’adversaire vous tue intellectuellement, il vous tue moralement, avant de vous tuer physiquement. Mais c’est de cette manière que l’on a supprimé des groupes entiers. On vous nie en tant qu’Etre moral, on vous nie en tant qu’Etre culturel. On ferme les yeux, on ne voit pas les évidences. On compte sur votre complexe, sur votre aliénation, sur le conditionnement, les réflexes de subordination et sur tant de facteurs de ce genre. Et si nous ne savons pas nous émanciper d’une telle situation par nos propres moyens mais il n’y a pas de salut... nous menons, et on mène contre nous, le combat le plus violent, plus violent même que celui qui a conduit à la disparition de certaines espèces. Et il faut justement que votre sagacité intellectuelle aille jusque-là. "
Cheikh Anta Diop, conférence de Niamey, 1984".

https://www.facebook.com/mwasiafrofemparis/?hc_ref=NEWSFEED

Derniers articles de la thématique « Anti racismes » :

Fighting where we stand

De FIGHTING WHERE WE STAND film d’un média militant nord-américain. Il expose trois conflits d’occupation de l’espace : le camp Unist’ot’en, situé sur les territoires Wet’suwet’en dans la soi-disant “British Columbia” et les squats de Ljubljana en Slovenie et l’occupation de la ZAD, à...

Marseille, récit d’une ville qui s’effondre

Fin décembre 2018, le collectif La Rabia del pueblo a produit le documentaire « Marseille, récit d’une ville qui s’effondre ». Le film, que nous diffusons ici, donne la parole aux habitant.e.s du quartier populaire de Noailles où se sont écroulés deux immeubles le 5 novembre, faisant huit mort.e.s. Deux...

Vague de répression sans précédent à Tweebosbuurt (Pays-Bas)

25 personnes ont été arrêtées, 3 squats ont été expulsés, des personnes ont été frappées par la police (certaines dans l’espace public, d’autres en cellule de garde a vue). Des personnes ont été agressées par des individus inconnus. Une personne va probablement être déportée dans un pays ou sa vie est...

> Tous les articles "Anti racismes"

Derniers articles de la thématique « Anti colonialisme / Anti impérialisme » :

> Tous les articles "Anti colonialisme / Anti impérialisme"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org