Publier

Rencontres Radicales : dialogues critiques sur le racisme et le colonialisme

La formation se déroule dans un groupe restreint (16 participant·e·s maximum) composé de personnes premières concernées par le racisme et le colonialisme et de personnes situées au sein du groupe hégémonique blanc. Dans ce cadre, le groupe est considéré comme un microcosme de la société, reflétant sa structure sociopolitique.

L’outil pédagogique proposé dans la formation se base sur la pratique d’un dialogue conflictuel qui invite à une confrontation avec la réalité telle qu’elle se reflète dans les deux groupes engagés dans la rencontre, et non au niveau interpersonnel. Il part du principe que les rapports que les participant.e.s entretiennent chacun.e avec soi et avec l’autre sont façonnés par la manière dont iels sont situé.e.s dans un groupe social ou à l’intersection de groupes multiples.

Conduite en binôme par des formateur.trice.s situé·e·s eux·elles-mêmes dans ces groupes, la formation a pour objectif de permettre aux participant.e.s de déconstruire les pensées automatiques du sens commun hégémonique et de développer ainsi des consciences radicales qui questionnent et qui remettent en doute le statu quo et les savoirs considérés comme supérieurs dans la hiérarchie coloniale. Inspiré par la pédagogie critique, le mot radical se réfère à une position politique claire et profonde qui va à la racine de l’oppression afin d’agir pour transformer la réalité et résister aux injustices.

Les formateur.trice.s n’ont pas pour vocation d’enseigner ou de donner de leçons sur le racisme, sur les oppressions systémiques ou sur l’histoire coloniale. Garant·e·s du cadre pédagogique, leur rôle est plutôt d’accompagner les discussions et d’aider les participant·e·s à atteindre l’objectif de la rencontre, ce qu’iels font en interprétant, analysant et clarifiant les processus à l’œuvre au sein du groupe, dans un dialogue constant avec les participant·e·s. Les discussions ont quant à elles lieu à deux niveaux : plénier et « entre-soi ». Dans l’entre-soi, le groupe « racisé » se réunit avec le.a formateur.trice « racisé.e » et le groupe hégémonique avec le.a formateur.trice « blanc.he »

Manal Altamimi est psychologue et psychanalyste et Tal Dor est sociologue et chercheuse. Toutes deux pédagogues critiques, elles ont conduit des rencontres de dialogues décoloniaux durant de longues années aux Etats-Unis, en Kanaky/Nouvelle-Calédonie et, depuis 5 ans, en France hexagonale. Leur pratique est le fruit d’une praxis continuelle de dialogue qui s’est enrichie au fil du temps avec des savoir-faire et des connaissances multiples et imbriqués, et qui s’est consolidée par des années de recherches universitaires dans leurs domaines respectifs, aboutissant au développement de l’outil pédagogique « Rencontres Radicales ». En 2018, elles ont co-dirigé, avec Nacira Guénif-Souilamas, un ouvrage collectif qui vise à donner voix ensemble aux militant·e·s et aux théories, engageant un dialogue qui offre un répertoire d’actions et de réflexions puissant et décapant au confluent du féminisme, de l’analyse de la colonialité et d’une radicalité revendiquée : Rencontres radicales : Pour des dialogues féministes décoloniaux, aux éditions Cambourakis. Cet ouvrage sort en version de poche en janvier 2023.

Tarif pédagogique : la Fève vous propose de choisir en conscience sur l’échelle des tarifs suivants en fonction des possibilités de chacun·e : 30 € / 60 € / 210 € / 330 € (390 € étant le coût de revient du stage).

Pension complète à l’Arche de Saint-Antoine (38) à partir de 125 €. Des réductions et un dispositif de soutien financier supplémentaire sont mis à disposition des personnes n’ayant pas ou très peu de revenus.

Pour plus d’information et pour s’inscrire veuillez nous contacter au rencontresradicales@riseup.net.

vendredi 27 janvier 2023

Derniers articles de la thématique « Anti racismes » :

Alliance Vita : hors de Grenoble

Tous les lundis soir du mois de janvier, Alliance Vita, association catholiques proche de l’extrême droite traditionaliste, anti-ivg, transphobes et homophobes, contre la pma pour les lesbiennes, etc. a donné son cycle de conférences « Universités de la vie » au centre Diocésain de Grenoble. Des...

> Tous les articles "Anti racismes"

Derniers articles de la thématique « Anti colonialisme / Anti impérialisme » :

L’Actu des Oublié.es • SIII • EP8 : Kurdistan * Première Partie *

Tous les deux lundis, l’Actu des Oublié.es évoque les luttes dans le monde. Ce mois-ci, retour en deux épisodes sur la lutte du peuple kurde - ce premier épisode se concentre sur son histoire et sur les mutations qui ont amené certaines composantes à prôner désormais le confédéralisme démocratique.

> Tous les articles "Anti colonialisme / Anti impérialisme"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org