La révolution kurde d’Olivier Grosjean ou la recherche convenue

La révolution kurde d’Olivier Grosjean ou la recherche convenue

Par Raphaël Lebrujah -

26 août 2018

Pourquoi faire une critique du livre La Révolution kurde, le PKK et la fabrique d’une utopie édité chez La Découverte et publié en septembre 2017 ? Déjà parce qu’il y en a eu peu et pour cause, il s’agit d’un livre aux critiques, si ce n’est aux attaques, sophistiquées et difficiles à démasquer. Si l’on considère son titre et son esthétique de couverture, une photo de femmes combattantes de la guérilla du PKK avec une typographie rouge et verte, la cible semble claire : les sympathisant-e-s de la cause kurde, de gauche et plus particulièrement du PKK.

La sophistication de l’argumentation demande un développement. Le livre est fourni en sources, en documentation, en procédés académiques qui enrobent un propos profondément politique. L’auteur se donne pourtant une apparence de neutralité d’entrée de jeu. Il s’agirait de faire la part entre le discours et la pratique réelle « Il faut noter par ailleurs que l’enthousiasme de nombreux intellectuels, journalistes et activistes internationaux à propos du PKK semble avoir des effets faussement performatifs : en s’en tenant aux discours, ils tendent à occulter les différences pouvant exister entre les énoncés et les pratiques réelles. »(1). Mais que connaît-il vraiment de la réalité, n’ayant passé qu’une semaine de sa vie au Bashur, Kurdistan du Nord de l’Irak, en 2014, contrairement à certains qu’il critique à travers ces lignes ? Que penser de quelqu’un qui n’est même pas allé au Kurdistan de Turquie, pourtant facilement accessible avant 2015, pour confronter ses sources avec la réalité du terrain et qui nous explique qu’il est dans le réel ?(2) Le réel pour lui consiste à lire des livres et des articles plus qu’à aller vérifier ce qui y est rapporté sur place, tout en restant bien assis sur sa chaire de science politique de la Sorbonne.

Les idées, en particulier politiques (3), se développent dans un contexte donné, et surtout avec un but ou tout du moins un objectif. Son livre et les idées qu’il contient ne font pas exception. Son positionnement a toutes les apparences de celui d’un homme appliquant une démarche issue de l’idéologie positiviste(4). Elle n’est pas neutre. Il se place comme un observateur neutre plaçant la raison au-delà de sa condition, à savoir celle d’un chercheur occidental issu d’une grande école avec un capital culturel. Du haut de sa démarche scientifique surplombante, il va nous illuminer de son savoir durement acquis par une méthodologie solide et vérifiable épurée de toute subjectivité et de tout affect. Cela serait-il la définition cachée du réel pour l’auteur ?

Article sujet a copyright, la suite ici http://rojinfo.com/la-revolution-kurde-dolivier-grosjean-ou-la-recherche-convenue/

Notes :

1 – La Révolution kurde, le PKK et la fabrique d’une utopie, Olivier Grosjean, p.17

2 – M. Grosjean n’en est pas à son coup d’essai, cela fait longtemps qu’il « travaille » sur la question kurde

3 – Frédéric Lordon, dans un référentiel spinoziste, précise que la politique est intimement liée aux affects : « La politique, comme absolument tous les phénomènes du monde Humain-Social, se tient essentiellement dans l’élément des affects » Les Affects de la politique, Frédéric Lordon, p.12. Plus loin il ajoute : « Intervenir en politique, sous quelque forme que ce soit, c’est donc toujours intervenir dans l’élément des passions. Pour cette raison simple « intervenir », c’est bien avoir formé un projet de produire des effets-d’affecter donc. »

© rojinfo.com / L’actualité libre pour une société libre

Derniers articles de la thématique « Autres » :

Enfouissons POMA : appel à actions

En soutien à la lutte à Bure, lancement d’un appel à actions décentralisées contre un sous-traitant clé du projet d’enfouissement de déchets nucléaires : POMA.

> Tous les articles "Autres"

Derniers articles de la thématique « Anti capitalisme » :

est-ce que c’est bien possible ce qu’il se passe ?

Dernière proposition de loi en date qui retient notre attention : celle de la LOI SÉCURITÉ GLOBALE . Cette dernière, soutenue par les députés de la majorité, va être examinée à l’assemblée nationale entre le 17 et le 20 novembre 2020. En bref, cette proposition de loi est extrêmement liberticide. Elle...

S’organiser localement face au confinement

Étant à nouveau confiné-e-s, je me demandais comment faire pour essayer d’être en lien avec des gens localement, en étant isolé-e. On n’a pas tous un réseau de potes à qui rendre visite, et l’hiver s’annonce difficile dans de telles conditions pour les moins privilégié-e-s. C’est dans ces moments qu’on...

La zone de gratuité ne meurt jamais

Retour de la zone de gratuité sous le pont Foch à Grenoble, régulièrement vidée, mais jamais morte, même par temps de confinement ! Plein de nouvelles affaires, fringues, affaires pour bébé, livres.... Des doudounes flashy aux chemises, du béret aux petites culottes, en passant par des couvertures,...

> Tous les articles "Anti capitalisme"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org