AssiégéEs vous présente son deuxième numéro : Lutter

Revue décoloniale, nous poursuivons notre ambition de mettre au centre de la revue les racisé·e·s sous le joug du patriarcat, tout en nous inscrivant dans la lutte contre le capitalisme. Après un premier numéro autour de l’étau, la question qui traverse ce second numéro est celle de la lutte. La lutte collective et politique, ses modalités, son agenda, ses contraintes, comment elle se réinvente et nous réinvente mais surtout est-ce que la victoire est au bout du chemin ? A la fin du numéro nous n’aurons surement pas de réponses définitives à vous donner mais nous aurons des pistes, et vous aurez passé un bon moment.

Pour introduire ce numéro, une analyse passionnante fera le point sur identification, identité sociale et identité politique et comment cela se traduit dans nos luttes sur les questions d’autodétermination et d’autonomie. Ce numéro comportera plusieurs contribution autour de l’école, que ce soit la mobilisation des mères contre le racisme à l’école ou celles des racisé·e·s faisant partie des équipes pédagogiques et essayant de lutter de l’intérieur contre les mécanisme racistes de l’école de la République. Les politiques publiques en matière de santé, toujours aussi racistes et sexistes, seront aussi l’un des sujets abordés, avec un focus sur la lutte contre le VIH.

Comme on aime se balader, on fera un petit stop par Bruxelles pour une interview de Mikael Owunna qui a initié Limit(less), espace d’expressions et de représentations de LGBTQ de la diaspora africaine. On passera aussi par le Canada, qui loin d’être la terre promise vendue par Trudeau perpétue et renforce le racisme structurel. Comme dans le premier numéro nous aurons aussi des textes plus personnels qui illustrent comment le pouvoir s’inscrit dans nos vies que ce soit au travail, dans l’intimité ou dans l’espace public.

AssiégéEs n’oublie pas la culture, au programme une analyse cinglante du traitement validiste et classiste de la catégorie riche mais handicapé·e par le cinéma, une BD, une analyse de la série Luke Cage, une interview qui interroge les rapports de domination qui sous-tendent l’implication d’une réalisatrice blanche dans la documentation de la scène voguing à Paris, une rencontre avec la team PowerPop et un porte-folio sur la parade afro-féministe montée par la chorégraphe Sandra Sainte Rose Fanchine.

Contributrices et contributeurs de ce numéro

4.70 ● Calypso Cleaver ● Circé Delisle ● Clumsy ● Dialna ●DJ Monique ● Elisa Rojas ● Emy Masami ● Fania Noël ● Fatima Ouassak ● Ferguson In Paris ● Gabrielle Culand ● Kiddy Smile ● La team PowerPop ● Le Kitambala Agité ● Lily Hook ● Nargesse Bibimoune ● Octavia Pierre ● Po B. K. Lomami ● Stéphane Gérard

Rédaction

Directrice de la publication : Fania Noël

Rédactrice en cheffe : Circé Delisle

Directrice artistique : Sandra Sainte Rose Fanchine

Illustrations
Momo Forrest ● Nocturne

Édition
Mira Younes ● Stéphane Gérard ● Emy Masami

TouTEs les contributrices/teurs de la revue sont des femmes et/ou queers et/ou trans* raciséEs.

Prix unitaire : 15 €
Livraison en France : 3,50 €
Livraison dans l’U.E : 4,5 €

Si vous êtes une association ou une librairie et que vous voulez commander plus de 10 exemplaires, merci d’envoyer un e-mail à commande@assiégé-e-s.com

Le retrait gratuit est disponible à Paris / Marseille / Bruxelles / Nantes / Toulouse / Lyon / Grenoble

http://www.assiégé-e-s.com

Derniers articles de la thématique « Anti racismes » :

« Je ne peux pas intervenir parce que je suis blanc-he »

Réflexion pour penser les justifications de non-intervention face à une situation d’oppression par des phrases comme "je ne peux pas parce que suis blanc-he" si cela concerne des personnes racisées ou "je ne peux pas parce que suis un mec cis" si cela concerne des personnes qui ne sont pas des mecs...

> Tous les articles "Anti racismes"

Derniers articles de la thématique « Anti colonialisme / Anti impérialisme » :

Revue de presse contre les frontières !

Comme chaque 1er mardi du mois on se retrouve de 18h à 20h au local autogéré (7 rue Pierre Dupont 38000 Grenoble), pour décrypter l’actualité des politiques anti-migratoires, relayer les luttes locales et internationales contre cette mécanique, partager nos points de vue et se donner des outils pour...

"Solitude" en résistances - Balade décoloniale #4

Quelles rues de Grenoble honorent des personnes ayant participé au processus de la racialisation, de la traite négrière, de l’esclavage et de la colonisation ? Quelles figures de résistant.e.s à ces oppressions aurait-on aimé voir honorer dans nos rues ? Lesquelles y apparaissent déjà...

> Tous les articles "Anti colonialisme / Anti impérialisme"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org