Archives

Vous trouverez ici l'ensemble des articles publiés sur CRIC.

Archives depuis la création du site : 1586 articles.

Infos Locales Anti colonialisme / Anti impérialisme

De l’urgence décoloniale

De l’urgence décoloniale Ali Babar Kenjah nous propose ce jeudi 23 novembre de poursuivre le cycle de réflexion sur la pensée décoloniale engagé au mois de juin 2017 à Antigone avec des lectures collectives de Frantz Fanon. L’approche décoloniale de notre système de domination s’appuie sur le constat que, sur la base du laboratoire historique de l’esclavage, la colonialité constitue – avec le patriarcat – la matrice fondamentale de l’Etat-nation français. Loin de se cantonner à la prédation impérialiste (...)

Mur-Mures Anti racismes

Journal Mur-Mures Novembre 2017

Au sommaire de ce numéro :
Une analyse de l’état d’urgence sur les politiques migratoires
Un état des lieux sur la situation à Briançon
Un autre regard sur les PRAHDA : Programme d’Accueil et d’Hébergement des Demandeurs d’Asile

Infos Locales Logement

Mort de Rue - Une fleur contre l’oubli

Le collectif grenoblois Mort De Rue organise un nettoyage collectif du carré commun au cimetière du Grand Sablon le jeudi 19 octobre à 9h30, et un rassemblement de recueillement en hommage aux morts de la rue le 1er novembre à 15h.

Analyses Justice / Police

Violences policières, les situer pour mieux y résister

Table ronde avec Ardashir, Baqer, Barnard, Houssam, Julie & Olivier
violences policières, les situer pour mieux y résister
La police étant censée incarner à l’intérieur d’une société le monopole de la violence légitime, il ne saurait exister de police sans violence, légitime ou non. Mais personne ne peut avoir le dernier mot sur « les » violences policières depuis sa seule expérience propre. Qu’est-ce qui a changé depuis l’instauration de l’état d’urgence ? L’intensité, les cibles, les techniques de répression, l’articulation avec l’institution judiciaire ? L’autonomisation croissante du corps policier ou de nouvelles consignes politiques ? Et qu’est-ce qui n’a pas changé ? Nul ne peut en être assuré individuellement. Du même coup, nul ne peut connaître non plus d’avance les meilleurs moyens et les meilleures stratégies pour y résister. Avant donc de pouvoir en parler, il faut pouvoir s’en parler, écouter comment toutes celles et ceux qui les subissent, y résistent, voire les provoquent, depuis les dernières manifestations contre la loi travail ou depuis bien plus longtemps, épisodiquement ou quotidiennement, peuvent partager un savoir et des formes de luttes à la fois toujours communs et toujours particuliers. Les violences policières émergent d’une expérience collective qui ne peut d’abord s’éclairer que par une intelligence collective. C’est pourquoi nous avons voulu écouter débattre avec nous et entre eux des acteurs très différents : des militants et des réfugiés, des racisés et des blancs, des hommes et des femmes, dont le point commun est d’abord d’avoir expérimenté dans leurs corps ces formes de violence. En particulier, nous avons invité à participer à cette table ronde Barnard et Julie, membres du MILI (Mouvement Inter Luttes Indépendant) ; Houssam, membre de La Chapelle Debout !, collectif solidaire des migrant.es à Paris ; Ardashir, membre du même collectif et originaire d’Iran ; Baqer, migrant venant d’Afghanistan et Olivier, militant à la CGT.

Infos Locales Anti capitalisme

Projection / "Arsenal" d’Alexandre Dovzhenko / Centenaire octobre 1917

Antigone vous propose de venir visionner le dimanche 5 novembre à 18h le très beau film d’Alexandre Dovzhenko « Arsenal » à l’occasion du centenaire de la révolution d’octobre 1917 en Russie. Elle fut, malgré ses suites évidemment discutables, une grande révolution prolétarienne qu’il convient de célébrer.
En 1918, tandis que l’hécatombe se poursuit sur le front ukrainien, la misère accable la population. Timosh, un déserteur de retour chez lui, se met à défier les autorités locales. Il prône l’adoption du (...)

Infos Locales Logement

Approche de la trêve hivernale : hausse du cours des expulsions !

Comme d’habitude, juste avant la trêve hivernale, la préfecture et les proprios expulsent à tour de bras ! La maison du 72 avenue Léon Blum est occupée depuis l’automne 2015. Elle est propriété de la mairie de Grenoble, gérée par le CCAS. Cette maison vide avait été oubliée des services de la Mairie. « Vous avez bien fait de l’occuper. On avait oublié qu’on l’avait ! » dixit Alain Denoyelle, élu à l’Action sociale. Ceci est à l’image de la politique de la mairie verte de Grenoble, qui comme les roses, les bleues ou les rouges œuvreront toujours en faveur de la spéculation immobilière, de l’embourgeoisement des quartiers populaires et du harcèlement des personnes les plus pauvres.

Analyses Anti racismes

Entretien avec Aurélie, sœur d’Angelo Garand abattu par le GIGN

« ON SE LAISSERA PAS FAIRE ».
Interview d’Aurélie, soeur d’Angelo Garand, abattu par le GIGN en mars dernier pour n’être pas rentré en prison après une permission.
Article paru dans l’envolée le 27 juillet 2017.
http://lenvolee.net/entretien-avec-aurelie-soeur-dangelo-garand-abattu-par-le-gign/
http://lenvolee.net/entretien-avec-aurelie-soeur-dangelo-garand-abattu-par-le-gign/

Infos Globales Quartiers Populaires

Quartiers Populaires et institution policière : une humiliation raciste et sexiste atmosphérique

Dans le contexte de la médiatisation de la répression suite à l’histoire du quai Valmy, on peut lire un article de Saïd Bouamama après la médiatisation du viol de Théo, qui rappelle l’omniprésence de l’humiliation, des violences et de l’impunité policière dans les quartiers populaires, où faut-il le rappeler les détentions provisoires, les assassinats par les flics et les non-lieux et acquitements suite à des violences policières sont des pratiques constantes. Le texte questionne aussi les traitements médiatiques qui mettent en exception les victimes et les faits pour mieux passer sous silence des logiques institutionnelles et systémiques.

Infos Globales Féminismes/Genres/Sexualités

Solidarité fasse à des Agressions policières transmisogynes et tortures qui ont eu lieu en Espagne

Le matin du 28 mai 2017, dans la ville de Grenade, en Andalousie, se sont produites différentes humiliations et agression physiques de la part de quelques individus des corps et forces de sécurité de l’état Espagnol sur deux personnes (LaCalva y Jaia). Leurs actes étaient motivés par nos identité.e.s transgenres.
Le 24 octobre prochain commencera le jugement de la police. Nous sommes vivantes, mais ils nous veulent mortes. C’est pour ça que nous voulons rendre visible les faits, afin qu’ils comprennent que la rue
n’est pas disposée à ce que ça recommence

Infos Globales Anti colonialisme / Anti impérialisme

[Annulé]Gala de boxe et soirée "Soul Train" en soutien a Georges Ibrahim Abdallah, Lyon

Qui est Georges Ibrahim Abdallah ?
c’est un résistant libanais qui s’est, avec ses camarades de lutte, soulevé contre la machine coloniale et contre la hagra impérialiste. Il s’est battu pour la liberté de son peuple suite à l’agression sioniste du Liban. Habité par des idéaux de Justice et d’Égalité, il a pris les armes pour ne plus avoir à recevoir les coups de L’ oppresseur. Il est arrêté à Lyon le 24 octobre 1984 et condamné en 1987 à perpétuité pour complicité dans des actes de résistance revendiqués par les Fractions armées révolutionnaires libanaises, alors que son pays, le Liban, subissait l’invasion israélienne.

| 1 | ... | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | ... | 80 |

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org