Publier

Retour sur la journée et la soirée du 28 mars

La manif de l’aprem à Grenoble a regroupé autour de 40000 personnes ce mardi 28, encore un énorme score pour cette journée appellée par l’intersyndicale contre la réforme des retraites.

Plus de jeunes mobilisés pour cette manif, et plus de slogans écolo aussi ; faisant ainsi la convergence avec d’autres luttes.

La rosalie sound-system est toujours présente et participe à la bonne humeur des manifs, tout en glissant des messages politiques dans les mix ; cette fois on y entend un compte-rendu de ce qui s’est passé lors de la lutte de ce weekend contre les mégabassines à Sainte Soline.

A noter, un groupe de Patriotes qui a été viré du cortège. Rappelons que la présence de ce parti conspi, nationaliste et facho n’est juste pas acceptable dans nos manifs, tout comme leurs tentatives de récupérer ce mouvement social.










Enfin ce soir vers 20h30 a eu lieu une manif sauvage regroupant plusieurs centaines de personnes, luttant toujours contre la réforme des retraites et plus largement contre les mesures autoritaires de ce gouvernement. Partant du parc mistral, elles se sont élancées en direction des grands boulevards. Mais de façon assez attendue la police était à l’affût depuis les dernières manifs sauvages, et ont rapidement tiré de nombreux gaz lacrymos pour arrêter la manifestation a peine échauffée.

Alors qu’on rappelle que participer à une manifestation non déclarée n’est pas interdit, les flics avaient pour consigne assez évidente de dissuader celle-ci et d’empêcher toute tentative d’avancer vers le centre-ville.

On a malgré tout pu voir plusieurs feux de poubelles et quelques barricades érigées au niveau de la station service sur l’avenue Jean Perrot, ainsi qu’une banque attaquée.

Tandis que la plupart des manifestant.es se dispersaient ou se repliaient en direction du PPM, des flics passaient dans la parc avec des lampes torches pour essayer de choper des gens, d’autres se positionnaient vers Chavant ou tournaient dans les rues aux alentours.

Vers 22h, la bac contrôlait autour de Victor Hugo, et chassaient les petits groupes.
3 personnes ont été interpellées, pour "outrage et rébellion"
Retour au calme vers 23h. ACAB cependant !







Suivi de la soirée par Place gre’net :https://www.placegrenet.fr/2023/03/29/reforme-des-retraites-manifestation-sauvage-avortee-et-quelques-incidents-dans-la-soiree-a-grenoble/598177

Derniers articles de la thématique « Travail / Précarité » :

Resto Malap au Bar Radis

Bienvenue au Resto Malap ! Viens manger des délicieux plats congolais, en soutien à des personnes sans-papiers. Nous sommes hébergé-es cette fois-ci par le Bar Radis. Le service commence à 19h et se terminera à 21h. Tu peux venir manger mais aussi prendre des plats à emporter. Réservations...

Resto Malap à l’Abbaye

Bienvenue au Resto Malap ! Viens manger des délicieux plats congolais, en soutien à des personnes sans-papiers. Nous sommes hébergé-es par le Collectif Voisin du quartier de l’Abbaye. Le service commence à 19h. Tu peux venir manger mais aussi prendre des plats à emporter. Toutes les infos...

> Tous les articles "Travail / Précarité"

Derniers articles de la thématique « Anti capitalisme » :

> Tous les articles "Anti capitalisme"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org