Ça soulève du lourd

CONSTITUTION DE LA PREMIÈRE INSTANCE INTERASSOCIATIVE TRANS-INTERSEXES DE FRANCE

COMMUNIQUÉ DE LA RÉUNION INTERASSOCIATIVE DU SAMEDI 18 MARS 2017

Samedi 18 mars 2017 se déroulait à Paris la toute première rencontre interassociative transintersexes de France.
Cette rencontre historique, destinée à la création d’un collectif national, s’inscrit dans le cadre des revendications du Collectif Existrans. Réunis sur cette base, nos associations et collectifs de toute la France se retrouvent dans un but commun : faire avancer la cause des personnes trans et intersexes en France, victimes de nombreuses discriminations au quotidien.

Cette interassociative est créée quatre mois après la publication de la loi du 18 novembre 2016 de modernisation de la justice du XXIe siècle (comprenant, entre autre, de nouvelles procédures relatives aux changements de prénom(s) à l’état civil). Cette loi, par le biais d’arbitraires administratifs discriminants et aléatoires, nous précarise toujours autant que précédemment ! En effet, les conditions inadmissibles dans lesquelles les demandes de changement de prénom pour les personnes trans et intersexes sont traitées nous obligent à nous unir, afin de lutter contre un gouvernement indifférent aux réclamations des associations concernées, et qui exprime par son inaction générale une réelle volonté de nuire à l’obtention complète de nos droits fondamentaux. Cependant, ce nouveau cadre ne se limitera pas au travail sur cette loi et s’inscrit dans le temps en visant une construction pérenne sur bien d’autres chantiers : santé, parentalité, éducation...

Composée uniquement d’associations et de collectifs trans et intersexes de France, cette instance se base sur le principe d’autonomisation et de réappropriation des luttes qui nous concernent, afin de nous émanciper de l’emprise de divers cadres qui ont trop longtemps parlé et agi à notre place. C’est donc dans cette nécessité urgente que les associations et collectifs présents ce jour ont, à l’unanimité, pris la décision forte et historique d’unir leurs énergies et leurs compétences en un collectif représentatif de nos luttes.

Cette première réunion constitue le point d’ancrage des prochaines actions du collectif.

Associations et collectifs signataires : Acceptess Transgenres (Paris), Association Nationale Transgenre, C’est Pas Mon Genre (Lille), Chrysalide Asso (Lyon), CIA (Collectif Intersexes et Allié.e.s), Clar-T (Toulouse), Ouest Trans (Bretagne), Association OUTrans (Paris), Association "Prendre Corps" (Picardie), RITA Grenoble (Grenoble), T.TIME TRANS 13 (Marseille), Trans-Info (07/43/48), TRANS INTER action (Nantes).

Derniers articles de la thématique « Féminismes/Genres/Sexualités » :

Trop n’est pas assez, Vol. 2

ce mercredi, à 18h, c’est la deuxième moitié de l’émission de rentrée de dégenrée et oui la rentrée n’est pas fini, le froid ne nous a pas encore transi. Et on a beaucoup d’énergie, d’envies, de choses à partager et de colères. Donc la suite d’actu, plein de point de vue. On espère que vous prendrez autant...

> Tous les articles "Féminismes/Genres/Sexualités"

Publier/Participer !

Comment publier sur CRIC?

CRIC n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil participatif et collectif qui permet la médiatisation d’articles que vous proposez. La proposition d’articles se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié-e !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail : contactcricgrenoble[at]mediaslibres.org